Grèce/Ancienne République yougoslave de Macédoine - Q&R - Extrait du point de presse (23.05.18)

Q – Athènes et Skopje avancent dans leurs discussions sur la question de la dénomination de l’Ancienne République yougoslave de Macédoine. Avez-vous une réaction ?

R – La France soutient les efforts faits par la Grèce et l’Ancienne République yougoslave de Macédoine, en coordination avec le médiateur des Nations unies, en vue de trouver une solution mutuellement acceptable à la question du nom de l’Ancienne République yougoslave de Macédoine.

Alors que les discussions sont à un stade très avancé, la France encourage les autorités des deux États à maintenir leur détermination pour conclure un accord, très attendu.

C’est l’intérêt des deux pays, de la région et de l’Europe.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE