Relations bilatérales

Présentation

Relations politiques

Le Gabon et la France entretiennent une relation marquée par des échanges étroits. La coopération civile entre la France et le Gabon est dense (éducation, environnement, recherche scientifique etc.).

Visites

11 novembre 2018 : visite à Paris de M. Régis Immongault, Ministre des Affaires étrangères. Entretien avec M. Jean-Yves Le Drian.
12 octobre 2018 : entretien à Erevan, en marge du sommet de la francophonie, entre M. Ali Bongo Ondimba et M. Emmanuel Macron.
12 décembre 2017 : déplacement à Paris de M. Ali Bongo Ondimba à l’occasion du sommet « one planet ».
24 mars 2017 : déplacement à Paris de M. Emmanuel Issoze Ngondet, Premier ministre. Entretien avec M. Jean-Marc Ayrault.
2 juin 2016 : visite à Paris de M. Emmanuel Issoze Ngondet, Ministre des Affaires étrangères. Entretien avec M. Jean-Marc Ayrault.
15-16 mai 2016 : déplacement au Gabon de M. Jean-Marie le Guen, Secrétaire d’Etat chargé des relations avec le Parlement.
14-15 mars 2016 : déplacement de Mme Ségolène Royal, Ministre de l’Environnement, de l’Énergie et de la Mer, chargée des Relations internationales sur le climat.
14 septembre 2015 : visite de travail de M. Ali Bongo Ondimba à Paris. Entretien avec le Président de la République.
28-29 août 2015 : déplacement de Ségolène Royal et d’Annick à Girardin à l’occasion de la 4e édition du New York Forum Africa.
16 juin 2015 : déplacement de M. Ali Bongo Ondimba au salon du Bourget. Entretiens avec Manuel Valls et Jean-Yves Le Drian.
5 février 2015 : déplacement d’Emmanuel Issoze Ngondet, Ministre des Affaires étrangères, et de Régis Immongault, ministre de l’économie. Entretien avec Madame Annick Girardin, secrétaire d’Etat chargée de développement et de la francophonie.

Relations économiques

La France est le premier fournisseur du Gabon, avec une part de marché d’environ 25%, devant la Côte d’Ivoire et la Chine. Les exportations françaises au Gabon s’élevaient à 432 M€ en 2017 (soit une chute de 42% par rapport aux 750M€ de 2012). Les importations françaises en provenance du Gabon s’élevaient à 113M€ en 2017 (en baisse de 24% sur la période 2013-2017). Les importations françaises concernent le secteur des hydrocarbures (48% des importations) mais également la filière du bois et le manganèse.
On compte 110 entreprises françaises au Gabon, elles génèrent environ 13 000 emplois et réalisent un chiffre d’affaires évalué à 3.23 Mds€.
L’AFD intervient au Gabon, sous forme de prêts souverains (financement d’infrastructures et de projets sociaux), et par un prêt de soutien budgétaire (225 M€ sur 2017 – 2019).

Coopération culturelle, scientifique et technique

Afin de soutenir le programme « Gabon vert », la France a signé en 2008 un accord de conversion de dette (60,4 M€ intérêts compris), intégralement affecté à la gestion durable des écosystèmes forestiers et au développement de l’économie de la filière bois/forêt. Co-piloté par la partie française et la partie gabonaise, l’accord a notamment permis le financement d’un plan de lutte contre le braconnage des éléphants et du projet de surveillance satellitaire développé par l’agence gabonaise d’études et d’observations spatiales.
Dans le domaine de la coopération culturelle, l’Institut français du Gabon (IFG) a pris la suite en 2011 du Centre culturel français (CCF) Saint-Exupéry de Libreville. Il œuvre, entre autres, à la valorisation de la culture française et développe des partenariats avec les acteurs de la vie artistique locale.
La coopération scientifique et de recherche menée avec le Gabon concerne essentiellement le secteur de la recherche médicale avec l’appui apporté au Centre international de Recherche médicale de Franceville (CIRMF), centre de référence régional de l’OMS pour le diagnostic des fièvres hémorragiques virales.

Autres types de coopération

Les Eléments français du Gabon (EFG) mettent en œuvre la coopération militaire opérationnelle et technique avec l’ensemble des pays de la CEEAC.

Mise à jour : 18.12.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE