Balkans occidentaux

À la Une

Balkans - Sommet "Paris Balkans 2016" (Paris, 4 juillet 2016)

A l’occasion du sommet Paris Balkans 2016 qui s’est tenu le 4 juillet à l’Elysée, Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, et Harlem Désir, secrétaire d’État chargé des affaires européennes, ont rencontré les ministres des pays participant au sommet.

Lire la suite ...

L’Office régional de coopération pour la jeunesse des Balkans occidentaux (RYCO) : une organisation créée sur le modèle de l’Office franco-allemand pour la Jeunesse (17.05.18)

Le sommet Union européenne - Balkans occidentaux se tient le 17 mai à Sofia, en présence d’Emmanuel Macron, Président de la République. Il vise à insuffler une nouvelle dynamique aux relations entre l’UE et les Balkans occidentaux.

Ce sommet est l’occasion de revenir sur la création de l’office régional de coopération pour la jeunesse (Regional Youth Cooperation Office ou RYCO), soutenue par la France et l’Allemagne ainsi que par l’Office franco-allemand pour la Jeunesse.

Créer des synergies entre les jeunes de l’ensemble de la région

Le RYCO a été créé par les 6 chefs des gouvernements des Balkans occidentaux, en 2016, dans le cadre du processus de Berlin. Cette organisation est dédiée au renforcement des liens des jeunes de la région, et à favoriser leur mobilité et leur employabilité.

L’Office franco-allemand pour la Jeunesse (OFAJ) a contribué de manière décisive à ce projet en partageant ses bonnes pratiques et ses retours d’expérience sur la particularité des échanges interculturels entre jeunes et sur le processus de réconciliation dans la société civile.

Opérationnel depuis septembre 2017, le siège régional du RYCO est basé à Tirana. L’équipe centrale de 10 personnes est composée de ressortissants de toute la région et est assistée par des antennes à Belgrade, Podgorica, Pristina, Sarajevo et Skojpe.

Succès du 1er appel à projets

Un 1er appel à projets visant à créer des synergies régionales a été lancé par le RYCO en octobre 2017, mettant l’accent sur deux thématiques prioritaires : le dialogue interculturel et la participation active et la société inclusive. Plus de 400 projets représentant environ 1300 ONG ont été déposés. 35 d’entre eux ont été sélectionnés, chacun associant a minima trois ONG issues de trois pays distincts. Une somme de 900 000 euros est consacrée au financement de ces 35 premiers projets.

Les projets vont permettre de promouvoir :

  • un esprit d’apprentissage interculturel, de dépassement des stéréotypes, de médiation sur les questions du passé, de tolérance interethnique, de lutte contre les discours de haine et d’exclusion, etc.
  • un esprit de développement des capacités décisionnelles et d’initiative et de réalisation, de sensibilité aux questions environnementales et de création d’emplois, etc.

Ils vont surtout renforcer la mobilité et l’interactivité intra-régionales des jeunes qui sont des enjeux fondamentaux dans la région.

Le RYCO soutenu par la Commission européenne et la France

La Commission européenne a d’ores et déjà annoncé son engagement en faveur du RYCO qu’elle considère comme un instrument privilégié en faveur de la jeunesse et de la réconciliation dans les Balkans occidentaux. Elle s’apprête à lui verser dès cette année une somme de 500 000 euros et lui apporte son assistance pour renforcer ses capacités de gestion.

Pour sa part, la France développe actuellement avec l’appui de l’Institut français un projet de « Balkan lab. » avec le RYCO. Il vise à favoriser l’émergence de jeunes leaders porteurs de projets innovants dans les domaines de l’environnement, de la société civile, de l’éducation et de la citoyenneté, de la démocratie numérique, du sport, et de l’égalité entre les femmes et les hommes.

Pour en savoir plus :http://www.rycowb.org/

PLAN DU SITE