Symposium « Eduquer pour l’égalité femmes-hommes » (Boston, 20-21 octobre 2017)

Le Consulat général de France à Boston organise à Wellesley College, la plus célèbre université américaine de jeunes filles, dont sont issues notamment Hillary Clinton et Madeleine Albright, en partenariat avec Sciences Po Paris, les 20 et 21 octobre prochains, un symposium international sur le thème : « Eduquer pour l’égalité femmes-hommes » .

Cette rencontre réunira environ soixante-dix intervenant(e)s (universitaires, scientifiques, femmes politiques ou d’affaire, artistes…) venus de France (dont Marie-Pierre Rixain, Président de la délégation du Droits des Femmes de l’Assemblée Nationale, les anciennes ministres Christiane Taubira et Najat Vallaud-Belkacem, une représentante du Défenseur des droits, la philosophe Geneviève Fraisse, le Président de Campus France Bertrand Monthubert…), des Etats-Unis (dont la grande figure féministe Angela Davis ou Alice Albright, directrice générale du partenariat mondial pour l’éducation), du Maghreb (plusieurs personnalités tunisiennes), d’Afrique (l’ancien Premier ministre du Sénégal Aminata Touré) ou d’Inde (la réalisatrice Mira Nair). Le public sera composé notamment d’enseignants et d’étudiants de Wellesley, mais aussi des universités de la région (Harvard, MIT, etc.).

Notre Consulat général a lancé cette initiative compte tenu du caractère très prégnant de la question de l’égalité femmes-hommes au sein des universités américaines, particulièrement de Nouvelle-Angleterre, très marquée par la tradition des « suffragettes ». C’est aujourd’hui un thème prioritaire du Président de la République et l’un des objectifs du développement durable des Nations Unies.

Cette rencontre, à laquelle l’Organisation des Nations Unies devrait être représentée, sera l’occasion pour les intervant(e)s de témoigner de leurs expériences, d’échanger des bonnes pratiques et de susciter de nouvelles politiques en vue de lutter contre les inégalités liées au genre. La question de l’égalité femmes-hommes sera abordée sous l’angle de l’éducation : l’égalité d’accès à l’éducation (facteur décisif de l’égalité d’accès au marché du travail notamment), mais aussi la sensibilisation de chacun, femmes et hommes, à l’égalité des sexes.

Ce symposium, qui se tiendra en français et en anglais, alternera séance plénière, témoignages et ateliers-débats. Il pourrait se conclure par un « appel » des participant(e)s en faveur du rôle de l’éducation dans la promotion des droits des femmes. Son budget, d’environ 160 000$, est financé par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères à hauteur de 20 000 euros, Wellesley College (de 60 000$) et les financements privés levés par le Consulat général

Informations complémentaires

PLAN DU SITE