États-Unis - Q&R - Extrait du point de presse (4 novembre 2020)

Partager

Q : Le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas a appelé à un « New deal » avec les États-Unis après l’élection présidentielle américaine. Partagez-vous cette vision et, plus largement, quels souhaits formulez-vous pour la relation transatlantique, quelle que soit l’issue du scrutin ?

R : Nous n’avons pas de commentaire à faire sur les résultats des élections générales américaines qu’il appartient aux institutions américaines compétentes d’annoncer. La relation transatlantique avec les États-Unis est, et restera, une priorité pour la France et pour les Européens. Comme le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, M. Jean-Yves Le Drian, l’a souligné dans son intervention lors du Forum GLOBSEC de Bratislava, nous sommes déterminés à poursuivre les efforts entrepris pour le renforcement des capacités et de l’action des Européens qui est la condition d’une relation transatlantique renforcée et inscrite dans la durée.

Informations complémentaires