Q&R - Extrait du point de presse du 13 décembre 2016

Q - L’Allemagne et l’Estonie ont indique publiquement les derniers jours qu’ils constataient une augmentation de propagande et désinformation russe visant à déstabiliser leurs sociétés civiles et la vie politique interne. Est-ce que la France fait le même constat ?

R - De façon permanente, la France est attentive à tout ce qui pourrait attenter à l’intégrité de son débat démocratique et à toute ingérence.

Nous sommes prêts à poursuivre la coopération avec nos partenaires européens sur ces enjeux.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE