Présentation

Relations politiques

Les relations franco-érythréennes se sont développées à partir d’aout 1992 avec la visite de Bernard Kouchner, alors Ministre de la Santé et de l’Action humanitaire, qui fut le premier ministre européen à s’être rendu en Erythrée après la fin de la guerre d’indépendance.
Ce déplacement s’est suivi de la visite du Président Isaias Afworki en mai 1994, qui a constitué sa première visite officielle dans un pays européen. Un canal de dialogue a depuis été maintenu avec l’Erythrée grâce à la présence d’une ambassade de France à Asmara.

Relations économiques

Les échanges commerciaux entre la France et l’Erythrée sont extrêmement limités et ne s’élevaient qu’à 4,5M€ en 2015. Les exportations françaises sont composées d’équipements industriels et agricoles et de produits chimiques et cosmétiques. Nos importations d’Erythrée sont composées à 98% de gomme arabique érythréenne. De la même façon, les seuls investissements français en Erythrée datent de l’installation de Total en 1994, sur la branche Marketing & Services, qui est le second opérateur du marché avec 46% de parts de marché derrière le libyen Tamoil.

Coopération

Notre coopération culturelle repose sur le dispositif développé par l’Alliance française d’Asmara, seul acteur culturel non érythréen du pays.

Mise à jour : 11.12.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE