Egypte - Q&R - Extrait du point de presse (22 novembre 2021)

Partager

Q : Selon Disclose, la France fournit depuis 2016 des renseignements aux autorités égyptiennes qui sont utilisés par l’Égypte pour cibler des trafiquants à la frontière égypto-libyenne et non des djihadistes comme prévu dans l’accord initial ? Êtes-vous en mesure de démentir que l’opération Sirli existe ?

R : Je vous renvoie au ministère des armées.

Informations complémentaires