Chypre - Entretiens de Jean-Yves Le Drian et d’Amélie de Montchalin avec le ministre chypriote des Affaires étrangères (7 mai 2019)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, recevra son homologue chypriote, Nikos Christodoulides, mardi 7 mai, pour un entretien de travail.

À la suite de la visite du ministre à Chypre en septembre 2018 et dans le prolongement de la visite du Président de la République à Nicosie le 29 janvier dernier, les ministres évoqueront l’importance de la relation bilatérale, son caractère stratégique pour les deux pays en Méditerranée orientale, et son développement dans le domaine de la défense et de l’énergie. Ils évoqueront également la question chypriote, sur laquelle la France reste prête à soutenir les efforts des parties, lorsque celles-ci seront prêtes, en vue d’une reprise des négociations. Ils échangeront enfin sur les grandes questions internationales, notamment la Syrie, et les enjeux européens, en particulier les questions migratoires alors que Chypre est particulièrement concernée par les flux de la route de Méditerranée orientale.

Image Diaporama - Amélie de Montchalin, secrétaire d'État chargée (...)

Amélie de Montchalin, secrétaire d’État chargée des affaires européennes, et Nikos Christodoulides, ministre des Affaires étrangères de Chypre

Image Diaporama - Amélie de Montchalin, secrétaire d'État chargée (...)

Amélie de Montchalin, secrétaire d’État chargée des affaires européennes, et Nikos Christodoulides, ministre des Affaires étrangères de Chypre

Image Diaporama - Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et (...)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et son homologue chypriote, Nikos Christodoulides

Image Diaporama - Jean-Yves Le Drian, ministre de l'Europe et (...)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, et son homologue chypriote, Nikos Christodoulides

Amélie de Montchalin, secrétaire d’État chargée des affaires européennes, recevra également Nikos Christodoulides pour évoquer les grands sujets européens, en particulier le Brexit, les équilibres du prochain cadre financier pluriannuel, et la poursuite de l’intégration de la zone euro. À l’approche du Sommet européen informel du 9 mai prochain, ils échangeront également sur les grands enjeux d’avenir pour l’Union européenne, alors que le prochain programme stratégique devra permettre de décliner le concept de souveraineté européenne.

Au moment où la Turquie annonce qu’elle est sur le point de conduire des activités de forage en Méditerranée orientale dont une partie déborde dans la zone économique exclusive de la République de Chypre, la France rappelle son attachement indéfectible au respect du droit maritime international et de la souveraineté de Chypre. La France presse les autorités turques d’éviter de s’engager dans une action provocatrice, clairement contraire au droit international, qui ne peut qu’accroître les tensions dans une région qui a besoin de stabilité. La république de Chypre peut compter sur la solidarité et le soutien de la France et de l’Union européenne comme l’a exprimé la Haute représentante, Mme Mogherini.

Informations complémentaires