Chine – Dialogue de haut niveau sur les échanges humains (Paris – 21 octobre 2019)

Jean-Yves Le Drian et son homologue Wang Yi ont présidé le 21 octobre 2019 la cinquième session du dialogue franco-chinois de haut niveau sur les échanges humains (DHNEH).

Mis en place par les chefs d’Etat, lors de la visite d’Etat en France du président XI Jinping en mars 2014, ce Dialogue, dont la dernière session s’est tenue en novembre 2017 à Pékin, vise à encourager la coopération entre les deux pays, notamment en matière d’éducation, de science et de technologie, de culture et de tourisme. Les importantes questions des droits des femmes et de l’égalité femmes/hommes y ont également été abordées.

Cette réunion, coordonnée par Cyrille Pierre, Directeur général de la mondialisation, de la culture, de l’enseignement et du développement international, et Tian Xuejun, vice-ministre chinois de l’Education, a permis de renforcer le partenariat franco-chinois dans les quatre domaines suivants, alors que le Président de la République française se rendra en Chine du 4 au 6 novembre prochain :

  • la coopération scientifique dans le cadre de la commission mixte qui prévoit une coopération renforcée dans 7 domaines-clés : environnement et changement climatique, santé, agriculture, spatial, matériaux avancés, intelligence artificielle, physique des particules ;
  • le patrimoine culturel, les musées et les industries créatives : le dialogue a ouvert la voie à un cadre facilitant les échanges culturels et artistiques entre les deux pays ;
  • l’éducation et l’apprentissage du chinois en France et du français en Chine ;
  • le tourisme dans la perspective de l’année franco-chinoise du tourisme culturel en 2021.

Les parties au dialogue ont salué la conclusion de plusieurs accords :

  • Une lettre d’intention sur l’année franco-chinoise du tourisme culturel ;
  • Une convention de partenariat entre la commission éducative de Pékin et l’académie de Paris ;
  • Une lettre d’intention pour la création d’un Master MEEF (métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation) entre l’INSPE (Institut national supérieur du professorat et de l’éducation) de Paris et l’Université normale de Pékin ;
  • Un protocole d’accord sur la sixième semaine franco-chinoise du sport universitaire ;
  • Un mémorandum de coopération entre l’association des biens français du patrimoine mondial (ABFPM) et l’ICOMOS (International Council on Monuments and Sites) China ;
  • Une convention-cadre entre la Bibliothèque nationale de France et la Bibliothèque nationale de Chine.

Cette session a ainsi permis de renforcer notre coopération en matière de partenariats culturels, d’apprentissage des langues et d’éducation, ainsi que nos relations dans le domaine des sports, alors que la Chine organisera les Jeux Olympiques d’hiver en 2022 à Pékin et la France les Jeux Olympiques d’été à Paris en 2024.

La France accueillera en juin 2020 la Conférence Pékin+25 et la prochaine session devrait se tenir à Pékin à l’automne 2020.

Informations complémentaires