2023, l’année de l’innovation franco-québécoise (AIFQ)

Partager

L’année de l’innovation franco-québécoise (AIFQ) est l’occasion de renforcer la relation entre la France et le Québec, principalement dans les secteurs économiques créateurs d’emplois dans les deux territoires. Tout au long de l’année 2023, l’AIFQ contribuera à renforcer la collaboration économique entre la France et le Québec, au service d’une relance durable.

Annoncée officiellement par les premiers ministres Jean Castex et François Legault le 10 février 2022, l’AIFQ est inaugurée le 16 novembre 2022 en présence d’Olivier Becht, ministre délégué chargé du Commerce extérieur, de l’Attractivité et des Français de l’étranger et de Martine Biron, ministre des Relations internationales et de la Francophonie du Québec. Une série d’événements, sous forme de festivals, de forums, de colloques et conférences et de visites ministérielles rythmeront ces 12 mois au service d’une coopération rehaussée en matière d’innovation.

Inauguration de l’AIFQ par Olivier Becht et Martine Biron, le 16 novembre 2022, à Paris

Conscients des enjeux liés au changement climatique et à l’environnement, cette année permettra de soutenir une relance vigoureuse et durable et d’augmenter de façon significative et mutuellement bénéfique les échanges entre la France et le Québec.

Les temps forts de l’année de l’innovation franco-québécoise

L’année de l’innovation franco-québécoise s’articulera autour de temps forts :

  • Semaine des transports électriques intelligents (Montréal, du 13 au 15 mars 2023)
  • Americana (Montréal, du 20 au 22 mars 2023)
  • Forum international de la cybersécurité (Lille, du 5 au 7 avril 2023)
  • Salon de l’innovation de la French Tech de Montréal « Bleu Blanc Tech » (Montréal, mai 2023)
  • Congrès annuel de l’ACFAS (Montréal, du 8 au 12 mai 2023)
  • Symposium international de la création numérique (Paris, du 16 au 21 mai 2023)
  • Vivatechnology (Paris, du 14 au 17 juin 2023)
  • Le Congrès mondial des villes créatives de l’UNESCO (Enghien-les-Bains, juin 2023)
  • Salon international de l’aéronautique et de l’espace du Bourget (Paris, du 19 au 25 juin 2023)
  • MTL Conecte (Montréal, octobre 2023)

Trois thématiques transversales

L’AIFQ a vocation à mettre en lumière l’expertise française et québécoise et à faire émerger de nouveaux partenariats bénéficiant aux deux territoires. Elle porte sur les grandes thématiques suivantes :

  • la transition écologique et l’environnement ;
  • l’économie numérique ;
  • l’innovation sociale et l’économie sociale et solidaire ;

Sept secteurs innovants et prioritaires

Ces grandes thématiques abordent notamment des secteurs d’innovation plus précis tels que :

  • l’aérospatial ;
  • l’agrochimie et l’agriculture ;
  • les énergies et le transport ;
  • les industries culturelles et créatives ;
  • l’intelligence artificielle (IA) et la cybersécurité ;
  • la quantique ;
  • les sciences de la vie et de la santé.

Des mesures pour soutenir les partenaires du Québec et de la France

  • Accompagnement de la mobilité transatlantique
  • Financement des projets d’innovation
  • Labellisation offrant une visibilité internationale aux événements structurants de la relation franco-québécoise

Labellisation d’événements et de délégations

L’AIFQ offre aux écosystèmes innovants de la France et du Québec la possibilité de labelliser des événements structurants, ou des délégations participant à des événements d’envergure, en augmentant leur visibilité. Un événement peut être labellisé s’il respecte les critères suivants :

  • L’événement ou la délégation à labelliser concerne un partenariat franco-québécois ;
  • L’événement labellisé prévoit l’accueil ou la participation d’acteurs clés et experts franco-québécois dans leur secteur d’innovation ;
  • L’événement a un fort potentiel de rayonnement au Québec et/ou en France au sein de son écosystème ;
  • L’événement présente un haut potentiel de coopération et de retombées économique au Québec et/ou en France ;
  • L’événement doit être rattaché à un organisme français ou québécois. Il n’est pas possible pour une entreprise privée d’être labellisée ;
  • L’événement ou la délégation doit avoir un caractère innovant, notamment parmi les secteurs suivants : aérospatial, agrochimie et agriculture, énergie et transport, industries cultuelles et créatives, intelligence artificielle (IA) et cybersécurité, quantique, sciences de la vie et santé, innovation sociale, transition écologique, économie numérique.

Contacts

Gouvernement de la République française
Mathilde Pons-Teixeira, Consulat général de France à Québec
chargée de mission de diplomatie économique – innovation

Gouvernement du Québec
Ministère des Relations internationales et de la Francophonie
François St-Laurent-Ross, conseiller en affaires internationales

Informations complémentaires