Présentation

Données générales

CAMBODGE {JPEG}

Nom officiel : Royaume du Cambodge
Nature du régime : Monarchie constitutionnelle
Chef de l’Etat : Norodom Sihamoni, règne depuis le 14 octobre 2004
Chef du Gouvernement : M. HUN Sen, en fonction depuis novembre 1985 et reconduit en juillet 2013.
situation économique

Données géographiques

Superficie : 181 035 km²
Capitale : Phnom Penh (1,5M) ; villes principales : Sihanoukville (200 000), Siem Reap (180 000)
Langue officielle : khmer
Monnaie : Riel (KHR) et dollar (économie fortement dollarisée)
Fête nationale : 9 novembre (anniversaire de l’indépendance en 1953)

Données démographiques

Population : 15,7 millions d’habitants (2016, Banque mondiale)
Densité : 89 habitants/km2 (2016, Banque mondiale)
Croissance démographique : 1,6 (2016, Banque mondiale)
Espérance de vie : 68,5 ans (2015, Banque mondiale)
Taux d’alphabétisation : 74 % (2014, Banque mondiale)
Religions : bouddhisme (plus de 90 %), islam (moins de 5 %)
Indice de développement humain : 0,563, soit 143e/188 pays (2015, PNUD)

Ambassade de France à Phnom Penh : https://kh.ambafrance.org/

Politique étrangère

Centrée sur le dialogue régional, la diplomatie cambodgienne s’efforce de maintenir de bonnes relations avec les pays voisins. Le Cambodge est membre de l’ASEAN depuis 1999 et en a assuré la présidence tournante en 2012.

Le Cambodge intensifie ses relations avec la Chine, premier investisseur (4,2 Mds USD cumulés de 2000 à 2016), partenaire commercial incontournable du pays et contributeur majeur à l’aide au développement. Les deux pays entretiennent un dialogue politique régulier et sont liés par un partenariat stratégique global depuis 2010.

Le Vietnam est également un partenaire important du Cambodge. Les rencontres de haut niveau sont fréquentes et Hanoï est le cinquième investisseur du pays et fournit l’un des plus importants contingents de touristes étrangers dans le royaume. Des sujets restent sources de tensions (litiges frontaliers).

La Thaïlande est le troisième fournisseur du royaume (16% des importations, principalement des matériaux de construction, des produits pétroliers et des véhicules) et accueille près d’un million de travailleurs migrants cambodgiens sur son territoire. Les tensions autour d’une zone frontalière contestée de 4,6 km2 aux abords du temple de Preah Vihear ont été résolues par l’arrêt en interprétation de la Cour Internationale de Justice en date du 11 novembre 2013. Il confirme la souveraineté du Cambodge sur le temple et l’éperon rocheux sur lequel il se trouve.
La décision a été acceptée par les deux pays, qui doivent désormais procéder à la délimitation de la frontière.

Les relations du Cambodge avec les pays occidentaux sont affectées par la situation politique, alors que les Etats-Unis et l’UE absorbent l’essentiel des exportations du secteur de la confection, principal moteur de la croissance cambodgienne.

Le Cambodge cherche à jouer un rôle plus actif sur la scène internationale. Il participe aux opérations de maintien de la paix de l’ONU depuis 2006 et a envoyé des contingents de casques bleus au Liban, au Mali et en République centrafricaine (plus de 800 hommes actuellement déployés sous mandat de l’ONU). Le Cambodge a organisé fin 2011 la Réunion des Etats Parties à la Convention d’Ottawa sur l’interdiction de l’emploi, du stockage, de la production et du transfert des mines antipersonnelles.

Mise à jour : 14.06.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE