Relations avec l’Union européenne

Présentation

L’Union européenne est le 1er bailleur multilatéral du Burkina Faso. Cet appui se décline dans le fonds européen de développement (FED, 628 millions d’euros sur 2016-2020) et le Fonds fiduciaire d’urgence (FFU, alimenté par l’UE et certains États membres) destiné à lutter contre les causes profondes des migrations, créé suite au Sommet de la Valette en novembre 2015.

L’UE cible quatre secteurs de concentration : l’appui à la gouvernance (325 millions d’euros) ; appui au secteur de la santé (80 millions d’euros) ; appui à la sécurité alimentaire et nutritionnelle, à l’agriculture durable et à l’eau (190 millions euros).

Mise à jour : 18.07.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE