Burkina Faso - Q&R - Extrait du point de presse (8 février 2019)

Q : Comment réagissez-vous aux accusations de Human Rights Watch (HRW) affirmant que certains hommes neutralisés par les autorités burkinabés dans le cadre d’une opération anti-terroriste ont été exécutés sommairement sous les yeux de leurs proches ?

R : Nous ne sommes pas en mesure de corroborer les faits rapportés par l’ONG.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE