Déplacement d’Amélie de Montchalin – Déclaration de la porte-parole (22 juin 2020)

Partager

Amélie de Montchalin, secrétaire d’État auprès du ministère de l’Europe et des affaires étrangères chargée des affaires européennes, s’est rendue le 22 juin au Burkina Faso, avec la commissaire européenne chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen.

Ce déplacement conjoint s’inscrit dans le cadre du pont aérien humanitaire européen, mis en place par l’Union européenne à destination de plusieurs pays africains pour assurer la continuité des actions humanitaires et appuyer la réponse sanitaire et médicale à la crise de la Covid-19.

Amélie de Montchalin et Jutta Urpilainen ont été reçues par le président Roch Marc Christian Kaboré. Elles ont rencontré Alpha Barry, ministre des affaires étrangères et de la coopération et Hélène Marie Laurence Ilboudo Marchal, ministre de la femme, de la solidarité nationale, de la famille et de l’action humanitaire.

Mme de Montchalin a rappelé l’appui que notre pays apporte au Burkina Faso dans la lutte contre la pandémie, et plus largement la solidarité de la France face à la crise humanitaire que traverse le pays.

La secrétaire d’État a visité le centre hospitalier universitaire de Tengandogo, établissement de référence dans la prise en charge des patients Covid-19, soutenu par la France.

Ce pont aérien européen, mis en place à Ouagadougou à la suite d’une initiative franco-danoise, a permis au total l’acheminement de 23 tonnes d’aide humanitaire pour 9 ONG européennes réunies au sein du Réseau logistique humanitaire et des agences des Nations unies, ainsi que le déploiement de 12 personnels humanitaires essentiels au Burkina Faso. Le ministre de l’Europe et des affaires étrangères, Jean-Yves le Drian avait participé à une visite en République démocratique du Congo le 8 et le 9 juin pour mettre en valeur cette action forte de solidarité européenne.

Informations complémentaires