Burkina Faso – Abolition de la peine de mort (4 juin 2018)

La France salue l’adoption au Burkina Faso d’un nouveau code pénal qui supprime la peine de mort des sanctions prévues.

La France est engagée de façon déterminée et constante pour l’abolition universelle de ce châtiment injuste, inhumain et inefficace. Elle appelle tous les États appliquant encore la peine de mort à établir un moratoire en vue d’une abolition définitive.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE