Présentation

Relations politiques

Pour la première fois dans l’histoire de la Biélorussie, le Président de la République s’est rendu à Minsk les 11 et 12 février 2015 (pour y négocier le « Paquet de mesures pour la mise en œuvre des accords de Minsk »). Depuis 2014, faisant écho à la reprise progressive des relations entre l’Union européenne et la Biélorussie, les contacts politiques se sont développés entre la France et la Biélorussie (visites de la vice-ministre des Affaires étrangères de Biélorussie en France ; visite du Ministre biélorusse de l’agriculture à Paris ; visite du Ministre biélorusse des ressources naturelles et de l’environnement ; visite du vice-Premier ministre biélorusse à Paris ; entretien entre les Ministres des affaires étrangères français et biélorusse en septembre 2016).

Relations économiques

14ème fournisseur de la Biélorussie, et 6ème fournisseur européen, la France occupe 1% de part de marché en Biélorussie (Allemagne : 6%). Le volume d’échanges franco-biélorusses enregistre une forte baisse en 2016 par rapport à 2015, à 137 M EUR (- 50%), en raison de la chute des importations de produits pétroliers conjuguée à la récession de l’économie biélorusse. Les échanges sont repartis à la hausse sur les 6 premiers mois 2017. Nos exportations restent toutefois diversifiées (industrie manufacturière, produits chimiques, parfums et cosmétiques, produits pharmaceutiques).

Le potentiel de développement des échanges économiques est élevé. L’entrée en vigueur de l’Union Economique Eurasiatique en 2015 crée des opportunités nouvelles, en particulier pour les entreprises françaises déjà implantées en Russie. En 2010, la politique d’assurance-crédit a été ré-ouverte à la Biélorussie. Les réunions de la Commission mixte économique bilatérale ont permis de rapprocher les communautés d’affaires de nos deux pays.

Coopération culturelle bilatérale

La coopération culturelle bilatérale est articulée autour de deux axes : l’apprentissage du français et la francophonie et la coopération universitaire.

En matière d’apprentissage du français, un réseau de sections bilingues francophones, créé en 1997, propose un cursus bilingue en quatre ans, de la 11ème à la 8ème (fin du collège-début du lycée). Il rassemble huit établissements, un à Minsk et sept dans les régions. Un arrangement administratif relatif à l’ouverture et au fonctionnement de ce réseau a été signé le 12 novembre 2015, intégrant ce cursus bilingue dans la liste des enseignements obligatoires et gratuits validés par le Ministère biélorusse de l’Education. L’Ambassade de France en Biélorussie propose en outre aux apprenants une offre de certifications en langue française ainsi que des cours dispensés au Centre franco-biélorusse de sciences politiques et d’études européennes. La diffusion de la francophonie en Biélorussie s’appuie, depuis 1996, sur la Médiathèque française située à Minsk et son réseau de dix points d’information et de lecture français répartis sur tout le territoire.

Le principal outil de la coopération étudiante entre la France et la Biélorussie est le Centre franco-biélorusse de sciences politiques et d’études européennes, filière francophone diplômante délocalisée de l’Université de Bordeaux. Ce cursus mène les étudiants biélorusses à un diplôme universitaire de sciences politiques et d’études européennes et à un master I de droits européens. Environ 230 étudiants suivent ce cursus chaque année et 25 en moyenne en sortent diplômés.

Vitrine de ces deux coopérations, la programmation artistique gérée par l’Ambassade de France en Biélorusse est marquée notamment par quatre événements chaque année : la participation au Salon international du livre de Minsk en février, occasion de le venue d’auteurs, d’éditeurs, de traducteurs ou d’illustrateurs français ; le mois de la Francophonie en mars, la participation au Mois de la photo de Minsk en octobre et la participation française au Festival international de cinéma « Listapad » en novembre. A ces événements s’ajoutent, tout au long de l’année, une vingtaine de manifestations dans le domaine de la musique, du théâtre, du design, de l’architecture ou de la gastronomie.

Mise à jour : 07.12.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE