Biélorussie - Q&R - Extrait du point de presse (10.08.20)

Partager

Q : Comment évaluez-vous la présidentielle qui s’est tenue dimanche au Bélarus, le président sortant Alexandre Loukachenko étant déclaré vainqueur avec 80% des voix mais l’opposition évoquant une "majorité" en sa faveur ?

R : Nous vous rappelons la déclaration des ministres des affaires étrangères du Triangle de Weimar (France-Allemagne-Pologne) du 7 août dernier. Nous avions déjà fait part de notre préoccupation sur les conditions du déroulement du scrutin en l’absence d’observation par le Bureau des institutions démocratiques et des droits de l’Homme de l’OSCE et les assemblées parlementaires de l’OSCE et du Conseil de l’Europe.

Il faut que les résultats soient rendus publics de manière complète et transparente.

Nous observons, par ailleurs, avec inquiétude la violence qui a été opposée aux citoyens biélorusses sortis manifester après la clôture des bureaux de vote, et appelons à la plus grande retenue.

Informations complémentaires