Bangladesh

Présentation du Bangladesh

Données générales

BANGLADESH {JPEG}

Nom officiel : République Populaire du Bangladesh.
Nature du régime : Régime parlementaire.
Chef de l’Etat : M. Abdul Hamid (réélu pour 5 ans le 7 février 2018)

Situation économique

Données géographiques

Superficie : 147 570 km².
Capitale : Dacca (environ 14 M hab.)
Villes principales : Chittagong (4 M hab.), Khulna (1,5 M hab).
Langue officielle : le bengali (ou bangla). Autre langue courante : l’ourdou, le sylhetti, l’hindi et l’anglais sont aussi parlés par une partie de la population.

Fêtes nationales : 26 mars (fête de l’Indépendance), 16 décembre (fête de la Victoire).

Données démographiques

Population : 164,7 millions (2018, Banque mondiale).
Densité : 1.265 habitants/km² (2018, Banque mondiale).
Croissance démographique : +1 % (2018, Banque mondiale).
Espérance de vie à la naissance : 72 ans (2018, Banque mondiale).
Taux d’alphabétisation (2018) : 61%.
Religion(s) : Islam sunnite d’école hanafite (89,7%), hindouisme (9,2%). Présence faible d’animistes, de chrétiens, de bouddhistes. L’Islam est religion d’Etat.
Indice de développement humain : 0,579 - 149ème position sur 187 pays (2018).

Ambassade de France Dacca : https://bd.ambafrance.org/

Politique étrangère

La politique étrangère du gouvernement bangladais donne la priorité au développement économique. Le Bangladesh s’attache à défendre les intérêts des pays les moins avancés, notamment au sein de l’ONU et de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).

Le Bangladesh défend une vision multilatérale des relations internationales : il entend porter la voix des pays les plus menacés par le réchauffement climatique et soutient la coopération régionale : il a été à l’origine de la création en 1985 de l’Association des Pays d’Asie du Sud pour la Coopération régionale (SAARC) et a participé en 1997 au lancement de l’organisation régionale de coopération regroupant le Bangladesh, l’Inde, la Birmanie, Sri Lanka et la Thaïlande (BIMST-EC), à laquelle le Népal et le Bhoutan ont adhéré en 2003. Quatrième pays musulman du monde, le Bangladesh est un membre important de l’Organisation de la Coopération islamique (OCI).

Le Bangladesh s’est rapproché de la Chine : partenariat stratégique signé en 2016, intérêt pour le corridor Bangladesh-Chine-Inde-Myanmar (BCIM) porté par Pékin dans le cadre des Nouvelles routes de la soie).
Les relations entre l’Inde et le Bangladeshsont de nouveau au plus haut après le règlement de la plupart des questions frontalières.

Le Bangladesh est l’un des principaux contributeurs aux opérations de maintien de la paix
(6.600 militaires participant à dix OMP en 2017) et défend un plus grand rôle des contributeurs au sein des instances décisionnelles.

Mise à jour : 18.03.19

Informations complémentaires

PLAN DU SITE