Relations bilatérales

Partager

Relations politiques

Diversifiées et de qualité, les relations franco-azerbaïdjanaises connaissent de brillantes réussites, notamment dans les domaines éducatif, universitaire, culturel et scientifique. Par ailleurs, la France est l’une des co-présidentes du groupe de Minsk de l’OSCE pour la recherche d’une solution pacifique au conflit du Haut-Karabagh.

Présence française

Ambassade de France : Bakou
Consulat de France : Section consulaire de l’Ambassade
Communauté française en Azerbaïdjan : 255 personnes inscrites sur les registres consulaires au 1er janvier 2020

Visites

Présidentielles

25 avril 2015 : visite du président de la République en Azerbaïdjan
14 mars 2017 : visite du président azerbaïdjanais en France
20 juillet 2018 : visite du président azerbaïdjanais en France
11 au 13 mars 2019 : visite de la première vice-présidente azerbaïdjanaise en France

Ministérielles

10-11 janvier 2017 : visite du secrétaire d’Etat chargé du Développement et de la Francophonie en Azerbaïdjan
15-16 septembre 2017 : visite du secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères en Azerbaïdjan
16-17 janvier 2018 : visite du ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères en France
27 mai 2018 : visite du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères en Azerbaïdjan
17 mai 2019 : visite du ministre azerbaïdjanais des Affaires étrangères en France
29 Juillet 2019 : visite du ministre de l’Economie et des finances français en Azerbaïdjan

Ambassadeur de France en Azerbaidjan : Zacharie Gross


Ambassadeur d’Azerbaïdjan en France : Rahman Mustafayev

Relations économiques

L’Azerbaïdjan est le 81ème partenaire commercial de la France en 2019, le 1er parmi les trois pays du Sud-Caucase (Azerbaïdjan, Géorgie, et Arménie). En 2019, les échanges franco-azerbaïdjanais progressent de 22% pour atteindre 749,5 M€. La reprise de nos exportations vers l’Azerbaïdjan amorcée en 2018 se confirme en 2019 avec une hausse de 26% sur un an. Elles s’élèvent ainsi à 143,5MEUR en 2019, et sont principalement composées de produits chimiques (14,7%), de matériel ferroviaire roulant (13,8%), et d’appareils de mesure, d’essai et de navigation (11,2%). A 606 M€, nos importations depuis l’Azerbaïdjan progressent en 2019 pour la première fois depuis huit ans (+21%) sous l’effet de la reprise de nos importations d’hydrocarbures (+20,8%) qui composent l’essentielle de nos importations. La hausse de nos exportations ne compensant pas entièrement celle de nos importations d’hydrocarbures, le déficit de la France vis-à-vis de l’Azerbaïdjan se creuse en 2019 pour la première fois depuis 2011 (-462,5 M€). La France se positionne par ailleurs comme le 7ème investisseur étranger dans le pays, avec un stock d’IDE qui s’élève à 594 M€ en 2018.

Coopération culturelle, scientifique et technique

Un Institut français est implanté depuis 2004 à Bakou, où un Lycée français financé par la SOCAR et géré par la Mission laïque française a également commencé à fonctionner en 2013.

Près d’une trentaine d’accords interuniversitaires lient des établissements publics d’enseignement azerbaïdjanais à des universités françaises, tandis que 697 étudiants azerbaïdjanais étaient inscrits dans l’enseignement supérieur français en 2018-2019. L’Université franco-azerbaïdjanaise (UFAZ), entièrement financée par les autorités azerbaïdjanaises qui ont investi 20 millions d’euros depuis sa création en septembre 2016, est le fleuron de notre coopération bilatérale dans le domaine de l’enseignement et des sciences. Elle délivre des doubles diplômes avec l’université de Strasbourg de niveau licence dans quatre filières (génie chimique, sciences informatiques, géophysique / géosciences, génie pétrolier et gazier). L’UFAZ accueille, au titre de l’année 2019-2020, 538 étudiants (dont près de 30% de femmes). Cet établissement a pour vocation de former la future élite scientifique du pays et pour ce faire développera des programmes au niveau master dès la rentrée 2020. Un partenariat avec TOTAL par le biais d’une convention Quai d’Orsay/Entreprise a été signé en janvier 2020. Il consiste à attribuer des bourses à des étudiants de l’UFAZ pour continuer leurs études en Master en France.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères poursuit son soutien financier en 2020 à trois missions archéologiques françaises en Azerbaïdjan : Lenkoran, Bassin de Araxe et Boyuk Kesik dont les travaux ont été présentés et valorisés auprès du grand public lors de l’exposition « 10 ans d’archéologie française en Azerbaïdjan » organisée à l’été 2019 par l’Ambassade de France au Musée des Beaux-Arts de Bakou. »

Autres types de coopération

Un comité intergouvernemental de pilotage de la coopération décentralisée a été mis en place depuis 2016. Il s’est réuni à Paris le 16 octobre 2019.

Mise à jour : 15.06.20

Informations complémentaires