Autriche - Q&R - Extrait du point de presse (18 décembre 2017)

Q - Quelle est votre réaction à la nomination de ministres d’extrême-droite au sein du gouvernement autrichien, notamment aux Affaires étrangères ? Cela va-t-il compliquer la relance du projet européen que prône le président français Emmanuel Macron ?

R - Le nouveau gouvernement de la République fédérale d’Autriche, issu des élections du 15 octobre et dirigé par le chancelier Sebastian Kurz, a été investi ce matin par le président Alexander Van der Bellen. La France adresse ses félicitations à M. Sebastian Kurz.

Le nouveau chancelier a, à de nombreuses reprises, affirmé son attachement aux valeurs européennes et au projet européen, ce que le programme de son gouvernement reprend.

C’est bien dans cet esprit que nous voulons engager le dialogue avec son gouvernement, particulièrement en vue de la présidence du conseil de l’Union européenne qu’exercera l’Autriche au second semestre 2018.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE