ASEAN – Approbation de la France comme partenaire de développement de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est – Déclaration de Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des Affaires étrangères (9 septembre 2020)

Partager

À l’occasion de leur réunion annuelle qui s’est tenue le 9 septembre 2020, les ministres des Affaires étrangères des États membres de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) ont approuvé la candidature de la France au statut de partenaire de développement de l’organisation. La France remercie l’ensemble des États membres de l’ASEAN, et particulièrement la présidence vietnamienne ainsi que le secrétariat général de l’Organisation, pour leur soutien.

Il s’agit d’une étape importante dans le renforcement de nos liens avec l’ASEAN avec laquelle nous partageons une vision commune de l’espace Indopacifique fondée sur l’inclusivité, le respect du droit international, le multilatéralisme et la coopération internationale. L’accès de la France au statut de partenaire de développement s’inscrit pleinement dans notre stratégie dans l’Indopacifique et nous permettra de renforcer notre contribution au développement durable, à la paix et à la sécurité ainsi qu’à la stabilité de la région.

La France entretient déjà des relations étroites avec tous les pays d’Asie du Sud-Est, qui s’incarnent notamment à travers une coopération ancienne et tournée vers l’avenir. Elle s’appuie sur un important réseau régional de coopération économique, culturel et scientifique (140 implantations d’opérateurs, de centres et d’instituts de recherche français) ainsi que sur la mobilisation de l’Agence française de développement (AFD), présente depuis vingt-cinq ans dans la région et qui y a financé depuis 2010 plus de 170 projets représentant plus de 4 milliards d’euros d’engagement.