Situation au Haut-Karabakh - Extrait du point de presse (1er octobre 2020)

Partager

Q : La France a accusé la Turquie d’envoyer des mercenaires syriens pour combattre dans le conflit au Haut-Karabakh. Ces accusations sont basées sur quels éléments concrets ?

R : Je vous renvoie vers les propos du Président de la République ce jour.

Informations complémentaires