Communiqué conjoint du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et du ministère argentin des relations extérieures, du commerce international et du culte - 10e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées (23 décembre 2020)

Partager

Aujourd’hui, 23 décembre 2020, marque le 10e anniversaire de l’entrée en vigueur de la Convention internationale pour la protection de toutes les personnes contre les disparitions forcées (CED).

A l’occasion de cet anniversaire, la France et l’Argentine, qui sont cheffes de file de cette initiative, ont décidé de lancer une nouvelle campagne en faveur de l’universalisation de la convention, dans le but de mettre un terme à ces violations graves des droits de l’Homme et de renforcer le droit des victimes à la vérité, à la justice et à la réparation.

A travers cette action, les deux pays renouvellent leur engagement à promouvoir et à protéger les droits de l’Homme, ainsi qu’à mettre fin à l’impunité des responsables de violations.

Informations complémentaires