Argentine - Légalisation de l’avortement (30 décembre 2020)

Partager

La France salue l’adoption par l’Argentine d’une loi légalisant le droit à l’avortement, qui marque une étape essentielle pour le droit des femmes dans ce pays.

Dans le cadre de sa diplomatie féministe, la France est pleinement engagée en faveur des droits des femmes et des filles, en particulier ceux relatifs à la santé sexuelle et reproductive. L’accès à l’avortement est un enjeu de santé et de survie pour les jeunes filles et les femmes, alors que chaque année 25 millions de femmes tentent d’interrompre leur grossesse, parmi lesquelles 47 000 perdent la vie et 3 millions souffrent de complications post-avortement. 42 % des femmes dans le monde vivent aujourd’hui encore dans un pays où la loi restreint ou interdit l’avortement.

La France est, aux côtés de quatre autres États dont l’Argentine, championne de la coalition sur les droits et la santé sexuels et reproductifs, qui seront au cœur du Forum Génération Égalité, accueilli par la France en 2021 et coorganisé avec ONU Femmes et le Mexique.

Informations complémentaires