Disparition de Jamal Khashoggi - Q&R - Extrait du point de presse (23.10.18)

Q  : Souhaitez-vous une enquête indépendante (non-saoudienne) sur le meurtre de Jamal Khashoggi ?

R  : Comme l’a souligné le ministre Jean-Yves Le Drian hier, les faits sont extrêmement graves. Il s’agit d’un meurtre, au départ non avoué, diligenté contre un journaliste. Nous demandons que les enquêtes qui sont menées, en particulier par le procureur saoudien mais aussi par d’autres, puissent faire toute la transparence sur ce qui s’est passé.

Les ministres des affaires étrangères de la France, de l’Allemagne et du Royaume-Uni ont demandé dans un communiqué conjoint, le 21 octobre dernier, que l’enquête soit poursuivie de manière approfondie jusqu’à ce que les responsabilités soient clairement établies, et que les auteurs des faits en répondent dans le cadre d’un véritable procès.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE