Arabie Saoudite – Tirs de missiles (28 mars 2020)

Partager

La France condamne les tirs indiscriminés de missiles sur les villes de Riyad et Jizan le 28 mars. Alors que la priorité doit aller à la lutte contre la pandémie du Covid-19, la poursuite des hostilités aggrave le bilan humanitaire du conflit au Yémen, qui entre dans sa sixième année, et éloigne la perspective d’une solution politique.

La France appelle l’ensemble des parties à répondre à l’appel à un cessez-le-feu global lancé par le Secrétaire général des Nations unies dans le cadre de la lutte contre la pandémie du Covid-19 et à engager des pourparlers en vue d’une sortie de crise.

La relance des discussions sur un accord politique global et inclusif est la seule véritable perspective pour mettre un terme au conflit au Yémen. La France réaffirme son soutien aux efforts en ce sens des Nations unies.

Informations complémentaires