Arabie Saoudite - Q&R - Extrait du point de presse (25.04.19)

Q : Riyad est sous le feu des critiques après l’exécution de 37 Saoudiens pour « terrorisme ». Un porte-parole de l’UE a soulevé de « sérieux doutes quant au respect du droit à un procès équitable » et pointé des risques de tensions confessionnelles dans ce pays. Quelle est la réaction de la France ?

R : Nous partageons les graves préoccupations exprimées par la porte-parole du Service européen pour l’action extérieure de l’Union européenne et plusieurs partenaires européens au sujet de ces exécutions. La France est opposée à la peine de mort en toutes circonstances et en tous lieux, ce qui inclut l’Arabie Saoudite

Informations complémentaires