Arabie Saoudite - Q&R - Extrait du point de presse du 22 février 2017

Q - « Le Point » relate l’indignation des familles des victimes françaises de l’attentat du 26 février 2007 en Arabie saoudite, qui dénoncent l’inaction des autorités françaises. Que répondez-vous ?

R - Les faits relatés dans l’article que vous mentionnez sont inexacts.

Notre ambassade à Riyad est en contact régulier avec les familles des victimes et est à leur disposition, comme le centre de crise et de soutien du ministère des affaires étrangères.

Notre ambassade demeure en étroite relation avec les autorités saoudiennes sur ce sujet.

Informations complémentaires