Arabie saoudite - Q&R - Extrait du point de presse (21.11.18)

Q  : Quand le ministre dit que le compte n’y est pas sur l’affaire Khashoggi, concrètement qu’attendez-vous de l’Arabie saoudite, vu que le procureur général d’Arabie saoudite a déjà annoncé avoir requis la peine de mort à l’encontre de cinq des 11 suspects inculpés dans l’enquête ?

R : Comme l’a déclaré le ministre de l’Europe et des affaires étrangères M. Jean-Yves Le Drian, nous demandons que les responsabilités soient clairement établies et que les auteurs des faits en répondent dans le cadre d’un véritable procès.

Q : Quelle est la réaction de la France à la position du président Trump sur l’affaire Khashoggi : implication de MBS ou pas dans le meurtre ? Le président Trump n’entend pas sacrifier l’alliance avec Riyad ? Est-ce que le renseignement français a écouté les enregistrements donnés par M. Erdogan ?

R : Nous avons pris note des déclarations américaines. Le Ministre a rappelé notre position à plusieurs reprises, et la concertation avec nos partenaires européens sur des mesures pertinentes à l’encontre des individus responsables.

Nous ne nous exprimons pas sur les questions relevant de services ne dépendant pas de ce ministère.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE