Arabie Saoudite - Q&R - Extrait du point de presse (08.07.19)

Q - La rapporteuse spéciale de l’ONU sur les exécutions extrajudiciaires Agnès Callamard a dit qu’il faudrait déplacer le G20 de Riyad apres l’assassinat du journaliste Jamal Khashoggi. Partagez-vous cette opinion ?

R - La position de la France sur l’affaire Khashoggi est bien connue. Nous avons demandé que les faits soient clairement établis dans cette affaire d’une extrême gravité, que toutes les enquêtes nécessaires aillent à leur terme - y compris avec une éventuelle dimension internationale - et que les responsables de ce crime soient jugés et punis.

Pour mémoire, la présidence saoudienne du Sommet du G20 a été décidée lors du Sommet de Hambourg de 2017 et confirmée lors du dernier Sommet à Osaka de cette instance internationale.

Informations complémentaires