Arabie-Saoudite/Iran - Q&R - Extrait du point de presse (24 novembre 2017)

Q - La France souhaite-t-elle poursuivre le développement de son partenariat avec l’Arabie saoudite au détriment du rapprochement avec l’Iran ?


R - La France ne choisit pas un camp. Elle parle à tous, même si elle a bien sûr avec les pays de la région des relations différentes qui ont chacune leur histoire.

Elle est attachée à la paix et à la stabilité aux Proche et Moyen-Orient, qui est une région-clé pour notre sécurité. Notre objectif premier est de trouver une solution négociée aux crises régionales et de réduire les tensions par le dialogue, dans le respect de la souveraineté de chacun.

Notre partenariat historique avec l’Arabie saoudite ne nous interdit pas de discuter avec l’Iran qui est un acteur important. La France poursuit un dialogue politique franc avec ce pays, qui nous permet d’aborder tous les sujets de préoccupation, y compris ceux qui sont partagés par d’autres pays de la région, et de travailler ensemble au recul des tensions.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE