Présentation

Relations politiques

Les liens bilatéraux entre la France et la Principauté sont étroits du fait de l’institution des coprinces et de la proximité géographique.. Plusieurs projets montrent l’exemplarité de la coopération interétatique mais aussi transfrontalière. Ainsi, la signature de l’accord relatif à l’amélioration de la viabilité des routes nationales 20, 320 et 22 entre Tarascon-sur Ariège et la frontière franco-andorrane à Paris le 22 mars 2017 par les deux Premiers ministres a permis de rappeler les liens uniques qui lient Andorre à la France.

Visites

En France : le Président de la République, Emmanuel Macron, a reçu Monseigneur Vives, évêque d’Urgell, coprince d’Andorre, le 16 octobre 2017 à Paris. Le dernier entretien entre coprinces datait de 2003. Par ailleurs, le 12 décembre 2016, les deux Premiers ministres se sont entretenus en marge de l’inauguration de la déviation d’Ax-les-Termes, préalablement à la visite à Paris du Cap de Govern le 22 mars 2017. Le chef du gouvernement andorran et les ministres andorrans de la culture et du tourisme ont célébré à Paris le 7 juin 2018 avec la ministre chargée des affaires européennes, le 25ème anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques franco-andorranes.

En Andorre : les 12 et 13 juin 2014, le président de la République, en sa qualité de coprince, s’est rendu en Principauté d’Andorre. Le déplacement dans les sept paroisses du pays a constitué un symbole remarqué. Le 19 juin 2015, le Premier ministre s’est rendu en en Principauté d’Andorre. Ce déplacement a été la première visite officielle d’un Premier ministre français en Andorre. Le déplacement de M. Darmanin, ministre de l’action et des comptes publics en Principauté le 16 mars 2018 a été l’occasion de donner un nouvel élan à la coopération bilatérale en matière de lutte contre la fraude et la contrebande du tabac. La visite du Secrétaire d’Etat Sébastien Lecornu, le 6 juillet à Andorre a permis la signature d’une déclaration d’intention dans le domaine de la transition écologique.

Relations économiques

L’Espagne est le premier fournisseur d’Andorre et assure 59 % des importations andorranes en 2016. Second partenaire d’Andorre, la France a vu sa part de marché chuter de près de dix points depuis 2006 et fournit en 2016 15 % des importations andorrans. L’Espagne et la France sont les principaux clients d’Andorre puisqu’elles captent respectivement 53 % et 15 % du total des exportations andorranes en 2016.

Relations transfrontalières

Grâce à l’adhésion d’Andorre au traité entre la France et l’Espagne relatif à la coopération transfrontalière entre collectivités locale le 16 février 2010 , un nouvel élan a été donné aux relations transfrontalières, de part et d’autre des Pyrénées.

A la suite de négociations franco-andorranes qui se sont déroulées sur une dizaine d’années, un accord sur la délimitation de la frontière et un accord sur la gestion commune de l’eau ont été signés à Paris le 6 mars 2012, mettant ainsi fin au seul contentieux subsistant entre nos deux pays. Ces accords sont entrés en vigueur le 1er septembre 2015.

Le 17 mars 2014 ont été signés deux nouveaux accords franco-andorrans : le premier relatif à la coopération technique et à l’assistance mutuelle en matière de sécurité civile, et le second établissant une coopération transfrontalière en matière policière et douanière, entrés en vigueur respectivement le 1er mai 2018 et le 1er avril 2018. La signature, dans le cadre de la visite de G. Darmanin en Andorre le 16 mars 2018, d’une lettre d’intention entre la Principauté et la France a renforcé la coordination entre les services français et andorrans contre la fraude transfrontalière et notamment en matière de contrebande de tabac .

Mise à jour : 25.09.18

Informations complémentaires

PLAN DU SITE