Algérie - Q&R - Extrait du point de presse (1 avril 2020)

Partager

Q : L’ambassadeur de France en Algérie a été convoqué mardi par le ministre des affaires étrangères pour protester contre une interview diffusée sur France 24. Pourriez-vous nous indiquer quelles ont été les réponses de l’ambassadeur aux reproches des autorités algériennes ?

R  : L’ambassadeur a rappelé que l’ensemble des organes de presse jouissent d’une totale indépendance rédactionnelle en France, protégée par la loi.

Informations complémentaires