Soutien à l’innovation et à l’entreprenariat

Par la création ou le soutien à des incubateurs de start-up, le réseau de la French Tech qui favorise l’innovation du Cap à Dakar, le financement de solutions innovantes ou l’expertise technique apportée dans plusieurs pays africains, la France permet de stimuler la création d’emplois et la formation des jeunes entrepreneurs africains à travers son réseau d’ambassades et d’opérateurs.

La deuxième révolution que nous pouvons conduire ensemble, cette révolution qui permettra le sursaut de la jeunesse, c’est celle de l’innovation et avec elle de l’entreprenariat. C’est la seule révolution qui peut apporter les 450 millions d’emplois dont l’Afrique aura besoin d’ici 2050. Concrètement la France sera au rendez-vous en consacrant plus d’un milliard d’euros pour soutenir les PME africaines. Emmanuel Macron, discours de Ouagadougou, 27 novembre 2017.

Bénin : Festival « Make Africa 2018 »

En 2018, le Festival MAKE AFRICA a permis de rapprocher et de mettre en réseau des laboratoires d’innovation numérique, digitale et technologique (FabLabs) d’Afrique de l’Ouest et de France et des entreprises. Cette initiative a également associé des acteurs de l’éducation au Bénin, notamment des associations développant des solutions numériques pour l’apprentissage et des partenaires français.

Retour sur la première édition de #MakeAfrica2018 et le lancement du ReFFAO (1er Réseau Francophone des Fablabs d’Afrique de l’Ouest) :

Burkina Faso : incubateur de talents « la Ruche »

L’ancienne Paierie de France, située au cœur de Ouagadougou, accueille depuis octobre dernier les opérateurs publics français dédiés à la jeunesse et à l’innovation dans un nouvel incubateur de talents. Le site, baptisé La Ruche, a pour ambition de constituer un lieu d’expression unique pour les jeunes talents du Burkina Faso : artistes, étudiants, start-up, chercheurs, notamment autour de l’innovation et du numérique.

Afrique du Sud : Incubateur de start-up du numérique Digital Lab Africa

L’objectif du Digital Lab Africa (DLA) est d’offrir un tremplin aux créateurs de contenus innovants sur le continent africain en accélérant le développement de leurs projets, grâce au soutien et à l’expertise de partenaires français et africains. Initié par l’Ambassade de France et de l’Institut Français d’Afrique du Sud, cet incubateur est hébergé depuis 2018 par le hub d’innovation sud-africain Tshimologong Digital Innovation Precinct.
Le dernier appel à projet de cet incubateur, lancé en novembre 2018, propose de financer 5 types de projets : animation, musique, jeux vidéo, réalité virtuelle, web creation. Les lauréats bénéficieront de formations par des partenaires français et africains ainsi que des séjours dans des incubateurs en France et ailleurs en Afrique.
Pour en savoir plus sur le Digital Lab Africa

Côte d’Ivoire : soutien au développement de la télémédecine

Le premier réseau de télé-cardiologie d’Afrique de l’Ouest sera lancé en janvier 2019 à Bouaké grâce à l’appui de l’ambassade de France et de l’opérateur Expertise France, ainsi que d’une collaboration avec la start-up française Doc&You, la société Cardiologs, des ONG ivoiriennes et le Ministère de la santé de Côte d’Ivoire. Il reliera près de 20 centres de santé à distance en Côte d’Ivoire.

Sénégal : Communauté franco-sénégalaise « Teranga Tech »

Lancée le 21 juin 2018 à l’Institut Français de Dakar et animée par l’Ambassade, la Teranga Tech est une communauté rassemblant des structures de la Tech françaises et sénégalaises.
Cette communauté a permis la mise en place d’une plateforme web proposant agenda et cartographie de la Tech au Sénégal et la création du premier incubateur de startup lié aux ICC au sein de l’Institut Français. Par ailleurs, dans le cadre du Orange Dakar Digital show, un prix Teranga Tech a été remis pour la première fois à une start-up.
La Teranga Tech a par ailleurs organisé le premier « Museomix Afrique » en novembre 2018 à Dakar, challenge visant à proposer de nouveaux dispositifs interactifs au sein du musée des Forces armées de Dakar.
En février 2018, l’ambassade et l’Institut français ont organisé un hackathon, le HackEdu #Sénégal sur le thème “Éducations en partage”. L’événement visait à proposer des projets éducatifs innovants.

Mise à jour : 30.11.18

PLAN DU SITE