Jean-Baptiste Lemoyne a présidé la cérémonie de lancement de l’AIFP, un nouveau programme de formation dans le domaine des infrastructures (11 juillet 2018)

Image Diaporama - Cérémonie de lancement de l'AIFP

Cérémonie de lancement de l’AIFP

© Photos : F.de La Mure/MEAE

Image Diaporama - Jean-Baptiste Lemoyne

Jean-Baptiste Lemoyne

© Photos : F.de La Mure/MEAE

Image Diaporama - Jean-Baptiste Lemoyne

Jean-Baptiste Lemoyne

© Photos : F.de La Mure/MEAE

Le Président de la République a rappelé à Ouagadougou sa volonté que la France soit au rendez-vous pour investir et accompagner durablement ses partenaires africains afin de concevoir et de développer les infrastructures de demain.

Dans cette perspective, Jean-Baptiste Lemoyne a ouvert, le 11 juillet 2018, la cérémonie de lancement de l’Africa Infrastructure Fellowship Program, un programme qui fédèrera le secteur privé, le monde académique et les banques de développement au profit de formations dédiées à la préparation de projets d’infrastructures. La cérémonie a réuni ces différents partenaires, ainsi que des représentants des États africains déjà impliqués dans ce domaine.

Alors que les besoins du continent africain connaissent une forte croissance, la France est mobilisée, avec ses partenaires, pour encourager et proposer des solutions en faveur du développement d’infrastructures durables et inclusives, compatibles avecles Objectifs de développement durablefixés à l’horizon 2030. Cette thématique sera au cœur du prochain Sommet Afrique-France, qui se tiendra en 2020 et dont le Président de la République a annoncé qu’il sera consacré à la ville durable. Ce sera l’opportunité de réunir, outre les chefs d’État et les gouvernements, les collectivités territoriales françaises et africaines, les entreprises, la société civile afin d’approfondir les partenariats existants et d’en nouer de nouveaux.

PLAN DU SITE