Afrique du Sud - Visite de Jean-Yves Le Drian (28 février - 2 mars 2019)

Jean-Yves Le Drian, ministre de l’Europe et des affaires étrangères, a effectué une visite en Afrique du Sud du 28 février au 2 mars 2019.

Partenaire majeur de la France sur le plan économique, l’Afrique du Sud partage avec nous les valeurs de tolérance, de démocratie et d’attachement au multilatéralisme que nos diplomaties peuvent promouvoir ensemble. Ce partenariat multiforme fut au centre des discussions du « forum de dialogue politique » que Jean-Yves Le Drian a co-présidé le 28 février à Pretoria avec son homologue, Lindiwe Sisulu. Les ministres ont fait le point sur notre relation bilatérale, notamment en matière de coopération au développement, d’éducation, de culture, de recherche et de relations économiques. Les grands enjeux internationaux ont également été évoqués - lutte contre le réchauffement climatique, paix et sécurité - sur lesquels la France souhaite approfondir son dialogue avec l’Afrique du Sud, que ce soit au sein du Conseil de sécurité des Nations unies, dans le cadre de la présidence française du G7, ou dans d’autres enceintes.

L’Afrique du Sud est notre premier partenaire commercial en Afrique subsaharienne (2,9 Mds euros d’échanges en 2017, avec un excédent de près de 700 Meuros). 400 entreprises françaises, qu’il s’agisse de grands groupes, de PME ou de start-ups, y sont présentes dans tous les secteurs et emploient plus de 37 000 personnes.

Jean-Yves Le Drian a rencontré à Pretoria des dirigeants d’entreprises françaises établies en Afrique du Sud et une délégation de PME en visite de prospection sur place. Il a visité l’usine de Saint-Gobain, à Germiston, qui constitue une des plus grandes implantations françaises en Afrique du Sud en matière d’emplois (1500) et développe un programme unique de formation auprès des communautés vivant autour de l’usine. Au Cap, il a visité la start-up Jumo, soutenue par l’Agence française de développement, qui développe une plateforme digitale de distribution de micro-crédits : près de dix millions de personnes, en Afrique et en Asie ont pu déjà bénéficier de ses services.

Jean-Yves Le Drian a rendu visite, à Khayelitsha, près du Cap, à l’ONG « Waves for Change », qui intervient, par le sport, auprès des jeunes des communautés littorales d’Afrique du Sud. Au travers d’une subvention de l’AFD, la France apporte son soutien à cette ONG qui vient en aide aux populations défavorisées de la société civile sud-africaine.

Cette visite ministérielle a donné lieu à la signature de plusieurs accords, parmi lesquels un accord de coopération en matière d’éducation, une lettre d’intention sur le co-financement de bourses de master, un accord entre le Centre national d’études spatiale (CNES) et son homologue sud-africain, la South African national space agency (SANSA). Un mémorandum d’entente entre le parc national de la Réunion et les parcs nationaux d’Afrique du Sud, « SANParks », qui permettra de préserver la biodiversité unique de nos deux pays et un protocole de coopération sur la question des requins entre deux institutions spécialisées, le Centre de ressources et d’appui (CRA) de La Réunion et le « Shark Board » du KwaZulu-Natal, ont également été signés.

Enfin, le ministre s’est rendu au musée Zeitz Mocaa, au Cap, consacré à l’art contemporain africain, institution de référence sur le continent. Il y a présenté la saison des cultures africaines organisée par la France, Africa 2020. Un moment particulier, la visite de « Robben Island », a permis au ministre de rendre hommage à la mémoire de Nelson Mandela, sur cette île prison où il fut détenu pendant 18 ans avec plusieurs compagnons de lutte.

Informations complémentaires

PLAN DU SITE