L’Afghanistan et la communauté internationale

L’Afghanistan bénéficie d’un soutien substantiel de la communauté internationale depuis 2001.

Les Nations-Unies sont présentes notamment à travers la mission d’assistance des Nations Unies en Afghanistan (MANUA). La MANUA a été mise en place par la résolution 1401 du Conseil de Sécurité du 28 mars 2002 et renouvelée depuis chaque année (dernier renouvellement en mars 2017 dans le cadre de la résolution 2344). Le mandat de la MANUA couvre notamment la cohérence de l’aide, les élections, la réconciliation, la coopération régionale, la gouvernance, les droits de l’Homme et l’assistance humanitaire. Plusieurs des institutions des Nations-Unies interviennent aussi fortement en Afghanistan (PNUD, HCR, ONUDC) sous la coordination de la MANUA. Pour plus d’informations, voir le site de la Représentation permanence de la France auprès des Nations Unies.

L’Afghanistan a bénéficié depuis 2001 d’une aide civile internationale très significative (plus de 40 milliards de dollars) des donateurs bilatéraux et multilatéraux (Banque mondiale, Banque asiatique de développement notamment). Les 4-5 octobre 2016, l’Union Européenne a coprésidé avec l’Afghanistan une conférence ministérielle des donateurs sur l’Afghanistan dans la continuité des conférences de Tokyo (2012) et de Londres (2014). Cette conférence a permis aux différents bailleurs d’annoncer leurs engagements pour les prochaines années et aux autorités afghanes de faire un état des lieux des réformes en cours et attendues. Le montant des contributions annoncées lors de la conférence est estimé à 14,4 milliards d’euros pour la période 2017-2020.

L’Union Européenne est fortement engagée en Afghanistan depuis 2001. Lors de la conférence ministérielle des donateurs sur l’Afghanistan (4-5 octobre 2016), l’UE a annoncé un engagement de 1,4 milliards d’euros d’aide civile sur 2014-2020, faisant de l’Afghanistan son premier récipiendaire d’aide publique au développement.. Pour plus d’informations, voir le site de la délégation de l’UE en Afghanistan.

La force internationale d’assistance à la sécurité (FIAS, sous mandat des Nations Unies, créée par la Résolution 1386 du CSNU en décembre 2001 et sous le commandement de l’OTAN dès août 2003) a achevé sa mission le 31 décembre 2014. Jusqu’à 130 000 personnels (51 nations contributrices, dont la France) ont été déployés. La FIAS s’est dissoute fin 2014 et les forces de sécurité afghanes (ANDSF) ne bénéficient plus de l’appui direct des forces de l’OTAN sur le terrain. Les activités de formation, de conseil et d’assistance destinées aux forces de sécurité et aux institutions afghanes se poursuivent depuis le 1er janvier 2015 dans le cadre de la mission « Resolute Support » (RCSNU 2189 du 12 décembre 2014), sous le commandement du général américain Nicholson. Dans le cadre d’une nouvelle stratégie pour l’Asie du sud, annoncée par le Président TRUMP le 21 aout 2017, les Etats-Unis ont décidé d’augmenter leurs troupes en Afghanistan de 11 000 à 15 000 hommes, alors que le contingent de l’OTAN devrait passer de 12 000 à plus de 15 000 hommes. Pour plus d’informations, voir le site de la Représentation permanente de la France auprès de l’OTAN./.

Mise à jour : 14.11.17

Informations complémentaires

PLAN DU SITE