Grippe saisonnière

La grippe saisonnière est une infection contagieuse due à des virus, notamment de type A(H1N1), A(H3N2) etc. La grippe saisonnière peut toucher n’importe qui, dans le cadre d’épidémies annuelles.

L’infection est caractérisée par la survenue brutale de fièvre, de maux de tête et de douleurs musculaires, souvent associées à une toux. La plupart des patients guérissent sans nécessiter de soins particuliers, mais des formes graves sont également décrites, notamment chez les personnes à risque.

La maladie est contagieuse entre les personnes. Le virus se transmet par des gouttelettes émises soit directement lors de la toux, l’éternuement, la parole, par le biais de la salive des postillons ou des écoulements du nez, soit indirectement par les mains ou les objets contaminés (linge, jouets, poignées de porte, etc).

De manière générale, il est conseillé de suivre des mesures d’hygiène classiques pour limiter les risques de transmission :
- se laver les mains régulièrement avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;
- utiliser des mouchoirs à usage unique pour éternuer, tousser et se moucher ;
- éviter de serrer la main, d’embrasser et de partager ses effets personnels ;
- éviter de se toucher le nez, la bouche ou les yeux ;
- éviter le contact avec des personnes malades ;
- éviter les lieux très fréquentés ;
- nettoyer régulièrement les locaux et les surfaces qui ont pu être contaminées.

Il est également recommandé de consulter un médecin afin de discuter la mise à jour de la vaccination antigrippale, notamment chez les personnes à risque (moins de 2 ans, plus de 65 ans, femmes enceintes, malades chroniques et immunodéprimés).

En cas de symptômes :
- consulter rapidement un médecin pour discuter l’indication d’un médicament antiviral ;
- porter un masque chirurgical pour éviter de contaminer ses proches
- limiter les contacts avec d’autres personnes ;
- sauf forme grave, rester si possible à domicile.

PLAN DU SITE