Coronavirus

Les Coronavirus (CoV) forment une grande famille de virus responsables généralement de rhumes et des syndromes grippaux bénins. Ils peuvent néanmoins provoquer des formes graves chez des personnes fragiles (personnes âgées ou atteintes de maladies chroniques, nourrissons, femmes enceintes).

Ces virus peuvent se transmettre de personne à personne par voie aérienne, au contact de sécrétions ou d’objets contaminés, particulièrement en période hivernale.

A l’heure actuelle, aucun traitement spécifique ou vaccin n’est disponible contre ces virus. Seul le respect des mesures préventives permet de limiter les risques d’infections.

Certains coronavirus ont entraîné des épidémies graves chez les personnes :

le SRAS-CoV, responsable d’une épidémie mondiale entre novembre 2002 et juillet 2003. L’épisode épidémique est actuellement considéré comme terminé.

Pour toute information complémentaire, consulter les sites Internet de Santé publique France et de l’Organisation mondiale de la Santé.

le MERS-CoV qui a été identifié pour la première fois en 2012 au Moyen-Orient et dont la transmission se poursuit aujourd’hui à faible ampleur dans les pays de la péninsule Arabique et les pays limitrophes.
Le virus semble transmis à l’homme par le dromadaire via des sécrétions (urine, lait de chamelle…) et de personne à personne par voie aérienne, via des gouttelettes en suspension dans l’air.

Il est recommandé pour tous les voyageurs se rendant dans la région :

  • de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques ;
  • de nettoyer et désinfecter régulièrement les surfaces telles que les poignées de porte, les interrupteurs, les rambardes ou les jouets ;
  • d’éviter les foules et grands rassemblements, ainsi que tout contact rapproché avec des personnes malades ;
  • d’éviter tout contact avec les animaux, en particulier avec les chameaux et les dromadaires, et de ne pas consommer de viande de chameau ou de lait de chamelle.

Pour toute information complémentaire, consulter les sites Internet de Santé publique France et de l’Organisation mondiale de la Santé.

le 2019-nCoV est un nouveau coronavirus détecté pour la première fois en janvier 2020 en Chine. L’épidémie est toujours en cours et des incertitudes persistent sur les origines de ce virus ainsi que ses modes de transmission. La quasi-totalité des cas humains identifiés ont vraisemblablement fréquenté un marché de produits frais, de fruits de mer et de volailles vivantes à Wuhan. Le risque de transmission de personne à personne n’est, à ce stade, pas exclu.

Il est recommandé pour tous les voyageurs se rendant dans la région :

  • d’éviter tout contact avec des animaux vivants ou morts, de ne pas se rendre dans des marchés où sont vendus des animaux et d’éviter de consommer des produits d’origine animale peu ou mal cuits ;
  • d’éviter tout contact rapproché avec des personnes souffrant d’infection respiratoire aigüe ;
  • de se laver régulièrement les mains avec de l’eau savonneuse ou avec des solutions de lavage hydro-alcooliques.

Il ne peut être présumé de l’évolution du virus, consulter régulièrement le site internet du ministère français des Solidarités et de la Santé, ainsi que celui de l’Organisation mondiale de la Santé :

https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/infection-a-coronavirus/articles/cas-groupes-de-pneumopathies-possiblement-associes-a-un-nouveau-coronavirus-wuhan-chine

https://www.who.int/health-topics/coronavirus

https://www.ecdc.europa.eu/en/novel-coronavirus-china

Recommandations  :
En cas de séjour dans des zones à risque ou potentiellement à risque de coronavirus MERS-CoV et 2019-nCoV, et de symptômes d’infection respiratoire (fièvre, toux, difficultés respiratoires) :

  • sur place, il est recommandé de prendre les précautions d’usage pour ne pas contaminer l’entourage (s’isoler, rester à distance, se protéger la bouche lors de la toux au besoin par un masque, utiliser des mouchoirs jetables et bien se laver les mains) et de consulter localement et rapidement un médecin.
  • Au retour en France, il est recommandé d’appliquer les mêmes mesures et d’appeler le SAMU – Centre 15 rapidement, avant toute consultation chez un médecin généraliste ou dans un service d’urgence.