Coronavirus Covid-19 (06/07/2020)

Partager

Coronavirus Covid-19

Le 11 mars 2020, l’OMS a qualifié de « pandémie » l’épidémie de coronavirus Covid-19. Cette dernière reste prégnante dans de nombreuses régions du monde (liste des pays concernés et chiffres via le site du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies).

L’engagement et la responsabilité de chacun contribuent à une amélioration de la situation sanitaire en France et en Europe. Néanmoins, une incertitude concernant l’avenir de l’épidémie demeure, le retour de la circulation du virus, active ou modérée à court ou moyen terme, ne pouvant être exclu. Continuer à limiter les déplacements est donc nécessaire pour ralentir la progression de l’épidémie dans le monde.

1/ levée des restrictions aux frontières intérieures européennes à compter du 15 juin

Conformément aux recommandations de la Commission européenne, la France a levé le 15 juin l’ensemble des restrictions de circulation à ses frontières intérieures européennes (terrestres, aériennes et maritimes).

Depuis cette date, les personnes en provenance des pays de l’espace européen (États membres de l’Union européenne ainsi qu’Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Suisse et Vatican) peuvent donc entrer sur le territoire français sans restrictions liées à la lutte contre le COVID-19. Les personnes en provenance de l’espace européen sont par ailleurs dispensées de quatorzaine à leur arrivée en France, sauf cas particulier mentionné ci-après.

Par réciprocité, des restrictions continueront toutefois de s’appliquer aux frontières avec le Royaume-Uni :
Le Royaume-Uni a choisi de mettre en place le 8 juin une obligation de quatorzaine pour les voyageurs en provenance de France. Ainsi, depuis le 15 juin, les voyageurs en provenance du Royaume-Uni ne font plus l’objet de restrictions d’entrée sur le territoire national liées à la lutte contre le COVID-19 mais resteront, jusqu’à nouvel ordre, invités à observer une quatorzaine à leur arrivée.

En outre, certains pays de l’espace européen peuvent ne pas avoir suivi la recommandation de la Commission européenne d’ouvrir leurs frontières intérieures européennes dès le 15 juin. Des précisions sur la réglementation en vigueur peuvent être trouvées dans les conseils aux voyageurs de chaque pays. Des informations utiles figurent également sur la plateforme « Re-open EU » de la Commission européenne.

2/ Ouverture progressive et différenciée des frontières extérieures à compter du 1er juillet.

Les personnes arrivant depuis l’un des pays suivants : Australie, Canada, Corée du sud, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Thaïlande, Tunisie, Uruguay ne font plus l’objet des restrictions motivées par la prévention du risque lié à l’épidémie de covid-19 pour leur entrée sur le territoire métropolitain. Cette liste fera l’objet d’une actualisation régulière, au minimum tous les 15 jours, en lien avec nos partenaires européens, en tenant compte de la recommandation du Conseil de l’Union européenne, de l’évolution de la situation sanitaire et du respect de la réciprocité.

Plusieurs régions du monde étant encore fortement affectées par la pandémie et compte tenu des mesures restrictives (interruption des liaisons aériennes, interdiction d’entrée sur le territoire, isolement obligatoire, etc.) prises par encore de nombreux pays, il est conseillé de différer jusqu’à nouvel ordre tout voyage ou déplacement hors de l’espace européen et des pays de la liste ci-dessus, pour lesquels il est indispensable de consulter la fiche des conseils aux voyageurs correspondante afin de prendre connaissance notamment des conditions d’entrée et de séjour.

3/ Dispositions sanitaires spécifiques en vigueur sur le territoire français.

Le décret n° 2020-663 du 31 mai 2020 indique que les passagers doivent présenter au transporteur aérien, avant leur embarquement, une déclaration sur l’honneur attestant qu’ils ne présentent pas de symptôme d’infection au covid-19. Ils doivent porter un masque de protection.

Au retour en France, il convient de continuer à respecter scrupuleusement les mesures barrières et les mesures de distanciation, de porter le masque lorsque cela est exigé ou recommandé, et d’être vigilant et responsable en cas de symptômes ou de contamination.

Plus d’information dans le communiqué du gouvernement et dans le communiqué de presse du Ministre de l’Europe et des affaires étrangères et du Ministre de l’intérieur . En cas de questions, sur les modalités d’application des mesures concernant l’entrée et le séjour en France, il est possible de s’adresser au numéro vert : 0800 130 000.

Il est également recommandé de consulter la page d’information du gouvernement.