Sainte-Hélène

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Sécurité

Sainte-Hélène est un territoire d’outre-mer du Royaume-Uni .

De jour comme de nuit, la délinquance est faible. Il convient toutefois de respecter les règles de sécurité suivantes :
• dans les lieux publics, ne pas laisser ses effets personnels ou ses bagages sans surveillance ;
• éviter de porter sur soi de grosses sommes d’argent ou des objets de valeur ;
• garder son passeport en lieu sûr.
Avertissement : en cas de perte ou de vol de passeport, le consul honoraire ne pourra délivrer de passeport d’urgence ou de laissez-passer mais les autorités locales pourront émettre un titre de voyage temporaire jusqu’à l’arrivée en Afrique du sud où il conviendra de prendre contact avec les consulats de France au Cap ou à Johannesburg.

Entrée/Séjour

Visas

Le passeport doit être valide pour au moins 6 mois à compter de la date d’entrée sur l’île.

Pour les courts séjours (jusqu’à 183 jours) un visa est délivré à l’arrivée (coût : 17 livres saint-héléniennes) sur présentation :
• d’un billet retour,
• d’une assurance médicale. Le certificat d’assurance doit être rédigé en anglais. L’assurance doit inclure une couverture médicale et de rapatriement d’un montant de 1 million de livres sterling.
• d’une attestation d’hébergement et de ressources suffisantes pour la durée du séjour.

Pour une demande de visa de long séjour (+ de 183 jours), il convient de déposer sa demande auprès des services de l’immigration de l’île (St Helena Immigration Control Board).
En l’absence de structure assurant la délivrance de visas sur l’île, toute personne nécessitant un visa sud-africain doit l’obtenir avant son séjour et s’assurer de sa validité à la date de retour prévue.

Pour plus d’informations, veuillez contacter cofcouncils chez sainthelena.gov.sh.

Santé

La capitale Jamestown possède un hôpital général et une clinique dentaire.
Les structures médicales de l’île ne peuvent assurer que les services de secours de base.
En l’absence d’accès aux soins médicaux spécialisés sur l’île, il est recommandé aux personnes souffrant de problèmes de santé de solliciter un avis médical préalablement au départ.
Il est impératif de souscrire une assurance médicale permettant de couvrir les frais d’un rapatriement sanitaire.

Infos utiles

Appels téléphoniques internationaux, télécopie et Internet sont disponibles, mais à des tarifs très élevés. Les cabines téléphoniques se trouvent à Jamestown et dans les différents districts de l’île.

Sainte-Hélène est équipée aux normes britanniques, notamment en ce qui concerne les prises électriques. Prévoir un adaptateur.

La possession et l’importation de stupéfiants sont sévèrement punies.

La réglementation en matière d’alcool au volant et de vitesse est strictement appliquée.

Monnaie

La monnaie locale est la livre de Sainte-Hélène, indexée à la livre sterling britannique. Les pièces et billets sont similaires.

L’utilisation des cartes de crédit n’est pas très répandue bien que quelques commerces les acceptent. Il n’y a actuellement pas de distributeurs de billets à Sainte-Hélène. La banque de Sainte-Hélène peut néanmoins délivrer des espèces contre un paiement par carte bancaire, moyennant une commission.

Douanes

Il est interdit d’introduire sur le territoire de Sainte-Hélène :

  • des armes et munitions sans autorisation valide ;
  • des films et de la littérature pornographiques ;
  • des fruits, légumes, plantes, du miel ou des animaux à moins d’avoir un permis d’importation délivré par le service de la biosécurité de l’île.

Pour plus d’informations :
Tél. : +290 22287
Télécopie : +290 22949
Courriel : http://www.sainthelena.gov.sh/st-helena-biosecurity-service/.

Transports


Transport aérien
L’aéroport de Sainte-Hélène est opérationnel depuis octobre 2017. Un vol hebdomadaire (le samedi) relie Johannesburg ou Le Cap à Sainte-Hélène. Il s’agit du seul moyen de transport pour rejoindre l’île, le RMS St Helena n’étant plus en service.

Transport routier
La plupart des routes à Sainte-Hélène sont à une voie ; les conducteurs en descente doivent donc céder le passage à ceux qui arrivent en montée.
La conduite se fait à gauche.
Les panneaux de signalisation sont indiqués en miles par heure et non en km/h. A défaut d’indication contraire, la vitesse autorisée est de 30mph (environ 48 km/h).

PLAN DU SITE