Grèce

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière minute

Date de publication :

Inondations

La Grèce connaît actuellement des précipitations diluviennes à l’origine d’inondations importantes ayant entraîné de nombreuses dégradations. Les conditions de circulation sur le réseau routier sont particulièrement affectées.

Les prévisions météorologiques prévoient pour les jours à venir d’importantes chutes de pluies. Par conséquent, il est recommandé de consulter régulièrement le site de la protection civile grecque sur lequel figurent des consignes de sécurité et un suivi régulier de l’évolution de la situation par région (http://civilprotection.gr – site en anglais).
Il est également conseillé aux ressortissants français sur place de rassurer leurs proches en France.
Les autorités grecques ont ouvert un numéro d’urgence européen : 112
Plus d’informations : fiche réflexe en cas d’inondations.

Sécurité

Mise en garde aux automobilistes : embarquement à Patras et Igoumenitsa

Certains de nos compatriotes sont parfois interpellés aux ports de Patras et d’Igoumenitsa, à l’occasion de leur embarquement sur des ferries pour l’Italie, alors que des immigrants clandestins se sont dissimulés à bord de leur véhicule. La prise en charge d’un passager clandestin par un automobiliste, même à son insu, constitue un délit en Grèce, et les conducteurs interpellés s’exposent à des sanctions pénales sévères. Il est recommandé aux voyageurs de se montrer vigilants et d’inspecter leur véhicule avant l’embarquement au départ de ces ports.

Délinquance

Les vols à la tire accompagnés parfois d’agressions sont en constante augmentation dans certains quartiers d’Athènes (aux alentours de l’Acropole, et notamment dans le périmètre des espaces verts de la colline Filopappou, de Monastiraki et d’Omonia) ainsi que dans les gares de Larissa et de Peleponnisos. Suite à une recrudescence des vols dans les rames et sur les quais du métro d’Athènes, la plus grande prudence s’impose, notamment sur la ligne reliant l’aéroport à la capitale.

En cas de vol, il convient de noter qu’une déclaration au commissariat donnera lieu à la remise d’un récépissé sans frais. Si la victime souhaite déposer plainte, cette procédure fera l’objet d’un droit de timbre à hauteur de 100 €, payables immédiatement auprès du commissariat, somme éventuellement remboursable au terme de la procédure judiciaire qui sera mise en œuvre. Cette procédure est applicable à tous les dépôts de plainte et fait l’objet d’un reçu.

Il est vivement recommandé de se munir de photocopies des documents d’identité et des titres de voyage, ou bien de les scanner et de se les envoyer par mail, en pièce jointe, avant de partir. Il sera ainsi facile d’en récupérer une copie en cas de vol ou de perte. Il peut également être utile de conserver sur soi le numéro de téléphone de sa compagnie d’assurance.

Manifestations

La Grèce connaît de manière récurrente des manifestations ou des rassemblements. Il convient d’être attentif et de les éviter. Dans la mesure du possible, la date et le lieu de ces événements, s’ils sont connus, sont indiqués sur le site Internet de l’ambassade. Ils se tiennent le plus souvent :

  • pour Athènes, en centre-ville : place Omonia et ses environs, place Syntagma devant le Parlement, Ecole polytechnique, quartier d’Exarchia ;
  • pour Thessalonique : place Aristotelous, avenue Egnatia (quartier universitaire).
Terrorisme

Le terrorisme d’extrême-gauche se manifeste par des actions sporadiques qui n’ont jamais constitué, jusqu’ici, une menace pour les touristes.

Déplacements pédestres

Dans la campagne et dans les zones de montagne, il est fréquent de rencontrer des chiens errants qui peuvent se montrer agressifs, en particulier s’ils sont en meute. La vigilance s’impose d’autant plus que de nombreux cas de rage ont été signalés, en particulier dans la partie septentrionale du pays.

Une vigilance particulière est recommandée pour les randonnées dans le massif du Mont Olympe, dont la facilité apparente est trompeuse, notamment en raison des changements météorologiques rapides.

Baignades

Une augmentation des accidents de baignade est constatée depuis plusieurs mois, notamment sur les côtes de la Crète. Plusieurs cas de décès par hydrocution, de noyades ou de disparitions sont à déplorer, en raison de courants marins non signalés, ou du non-respect des consignes de vigilance sur les plages surveillées. Il est dès lors vivement recommandé de se renseigner sur l’état de la mer avant toute baignade, auprès des autorités locales, d’autant plus que de nombreuses plages ne sont pas surveillées et ne font l’objet d’aucune signalisation en cas de danger.

Risque sismique

Le risque sismique est élevé en Grèce. En cas de séjour dans le pays, il convient donc de suivre les recommandations de base.

Entrée / Séjour

Documents de voyage

Dès lors que la durée du séjour ne dépasse pas 3 mois (court séjour) les ressortissants français, munis d’un passeport ou d’une carte nationale d’identité en cours de validité(*), peuvent séjourner en Grèce sans visa.

Pour de plus amples informations, prendre l’attache d’une représentation diplomatique ou consulaire grecque.

(*) Les cartes nationales d’identité délivrées à des majeurs entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 seront encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’en attestera.

En conséquence, de façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il vous est fortement recommandé de privilégier l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Si vous voyagez uniquement avec votre carte nationale d’identité, vous pouvez télécharger et imprimer une notice multilingue expliquant ces nouvelles règles à l’adresse suivante : http://media.interieur.gouv.fr/interieur/cni-15ans/document-a-telecharger-grece.pdf.

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Toutefois, ces indications ne dispensent pas le voyageur d’une consultation avant le départ chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (et ceci suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre le cas échéant les rappels de vaccins).

AVANT LE DÉPART

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de pouvoir bénéficier d’une prise en charge par la Sécurité sociale, les Français de passage doivent être munis d’une carte européenne d’assurance maladie, à demander à leur caisse locale au moins 15 jours avant le départ. Pour plus d’informations, consultez le site de l’Assurance Maladieen ligne.

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux et de rapatriement sanitaire. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’Ambassade ou le consulat général de France à Thessalonique.
Compte tenu du niveau très variable des équipements médicaux hors des grands centres urbains grecs, le contrat d’assistance permettra une intervention rapide et efficace, notamment en cas d’incident dans les îles, pour faciliter l’évacuation en première urgence vers les infrastructures hospitalières de la capitale.

La situation sanitaire est bonne dans l’ensemble. Les villes principales disposent d’un centre de première urgence et de soins mais seules Athènes et Thessalonique sont pourvues d’un équipement médical de haut niveau. Les infrastructures sanitaires locales, notamment dans les petites îles, ne sont pas toujours en mesure de gérer les périodes d’affluence. En cas d’accident ou de pathologie grave, la règle appliquée par les autorités est l’évacuation sanitaire vers les grands centres hospitaliers bien équipés. Compte tenu de la géographie et des aléas climatiques, l’accès à un hôpital disposant d’un plateau technique suffisant peut prendre du temps.

Recommandations pour votre Santé

Consultez si besoin votre médecin traitant pour faire une évaluation de votre état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations.
Il est conseillé aux patients suivant un traitement ou sujets à des risques médicaux particuliers d’emporter avec eux les médicaments nécessaires.
Constituez votre pharmacie personnelle en conséquence et n’emportez que les médicaments nécessaires ; Pour plus d’informations, consultez le fiche Info Pratique.

Vaccinations

Il est conseillé de mettre à jour les vaccinations habituelles : diphtérie-tétanos-poliomyélite en incluant Rubéole, Oreillons et Rougeole.

La vaccination préventive contre les hépatites A et B peut être conseillée, de même que la vaccination contre la fièvre typhoïde, ou le méningocoque, selon la durée et les conditions du séjour. Il est conseillé de prendre l’avis de son médecin traitant ou d’un centre de conseils aux voyageurs.

Selon les lieux fréquentés et la durée du séjour, la vaccination préventive contre l’encéphalite à tique d’Europe centrale pourra être conseillée (séjour en zone rurale ou forestière).

RISQUES SANITAIRES
Rage

De nombreux cas de rage ont été signalés, véhiculés par des morsures de chiens, en particulier dans la partie septentrionale du pays. La rage est une maladie virale transmissible accidentellement à l’homme par un chien, renard ou chauve-souris atteints du virus par morsure ou léchage d’une muqueuse. La vaccination préventive (en préexposition) avant un séjour en zone exposée peut être recommandée et nécessite une consultation médicale préalable. En cas de morsure, il est essentiel de laver et désinfecter la plaie soigneusement et de consulter un médecin sans délai.
Pour plus d’informations : http://invs.santepubliquefrance.fr//fr/Dossiers-thematiques/Maladies-infectieuses/Zoonoses/Rage

Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques est une maladie virale transmise notamment par la piqûre de tiques. Plus d’informations sur :
http://agriculture.gouv.fr/sites/minagri/files/documents//encephalite_tiques_27-4-06.pdf

Prévention contre les piqures de tiques

La prévention contre les autres infections transmises par les tiques inclut la couverture vestimentaire, l’application de répulsifs cutanés sur les parties découvertes et la recherche de la présence de tiques sur le corps. Plus d’information sur http://www.ameli-sante.fr/morsures-de-tiques/la-conduite-a-tenir-en-cas-de-morsure-de-tique.html

Maladies transmises par les moustiques

Paludisme

Quelques cas de paludisme ont été signalés dans le pays, notamment dans le sud du Péloponnèse (Laconnie), dans l’est de l’Attique et dans le nord du pays (Xanthi). Les mesures classiques de protection contre les moustiques sont fortement recommandées (cf. ci-après). Durant votre séjour, et pendant les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement pour mettre en œuvre dès que possible un traitement antipaludique éventuel.

Virus du Nil occidental

Des cas d’une maladie virale transmise par les moustiques (virus du Nil occidental) ont été rapportés ces dernières années. Cette infection d’allure grippale peut parfois prendre une forme grave (encéphalite virale). Il est conseillé de recourir aux mesures habituelles de protection contre les moustiques (cf. ci-après).

Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques :

Fièvre Typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Les précautions d’usage sont recommandées (cf. hygiène alimentaire).

Infection par le virus VIH – IST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

QUELQUES RÈGLES SIMPLES
  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections.
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens (risque de morsure et de rage) ; ne pas caresser les animaux rencontrés.
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque en deux roues).

Préservez-vous des contaminations digestives ou de contact :

  • Ne pas consommer l’eau du robinet, préférer la consommation d’eau en bouteilles capsulées.
  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes.
  • Veiller à la qualité des aliments et surtout à leur bonne cuisson.
Pour de plus amples renseignements, consultez les sites Internet suivants :

Infos utiles

Us et coutumes

Une tenue correcte est exigée pour la visite des églises. Certains monastères (mont Athos) sont interdits aux femmes.

Législation locale

La loi sanctionne les conducteurs dont le taux d’alcoolémie est supérieur à 0,24 g/l (contravention) et 0,50 g/l (délit).

Les lois locales sont particulièrement sévères en matière d’usage, de détention et de vente de stupéfiants (drogues douces incluses). Les peines peuvent aller de 3 à 20 ans d’emprisonnement.

Antiquités

Quiconque tente de faire sortir ou fait sortir des objets antiques de Grèce est passible d’une peine de prison d’un mois à 5 ans et d’une amende élevée.

Le seul fait de posséder une pièce antique expose son détenteur à des poursuites pénales s’il n’a pas déclaré l’objet en question immédiatement (« sans retard indu » selon la loi) aux services archéologiques ou au commissariat le plus proche, en précisant le lieu de la découverte et la manière dont il en a pris possession.

La plongée sous-marine est très strictement réglementée, notamment à proximité des sites archéologiques. Des autorisations doivent être sollicitées dans tous les cas, auprès des autorités locales (gardes-côtes).

Sites militaires

L’entrée sur un site militaire ou la prise de vues d’installations sensibles constituent des infractions pénales. Les voyageurs doivent donc porter une attention particulière aux signalisations mises en place et, en cas de doute, s’abstenir de photographier ou de tenter d’accéder à des zones protégées.

Paiements

La mesure de réduction du plafond journalier de retrait aux distributeurs automatiques de billets, toujours en vigueur pour les détenteurs de comptes en Grèce, ne s’applique pas aux cartes bancaires émises hors de Grèce. Il est, en principe, possible de payer des factures avec une carte bancaire française dans de nombreux commerces, hôtels ou restaurants, stations-service, sans frais supplémentaires.

Toutefois, un nombre relativement important de commerçants refusent ce mode de règlement et demandent des espèces en règlement des achats ou des prestations hôtelières. Il est dès lors conseillé de vérifier au préalable que le vendeur accepte les règlements par carte bancaire. En outre, certains établissements ne disposent pas de lecteurs de cartes, en particulier dans les petites îles.

Divers

La pêche sous-marine et celle effectuée sur le rivage ou à bord d’un bateau sont soumises à l’autorisation préalable des autorités portuaires locales (gardes-côtes), auxquelles il convient de s’adresser localement.

Climat méditerranéen. En été, les températures peuvent dépasser 40°C.

Transport routier

Le réseau autoroutier est en général de bonne qualité. Le taux d’accidents mortels est l’un des plus élevés des pays de l’Union européenne, la Grèce se positionnant à l’avant-dernier rang des 27 pays classés par l’observatoire européen de la sécurité routière avec, en 2010, 111 cas de décès pour un million d’habitants. En cas d’accident de la circulation mettant en cause un tiers, un constat de police est obligatoire. A défaut, les assurances ne rembourseront pas. S’il y a des victimes, le conducteur étranger peut être gardé à vue puis présenté au tribunal de police, qui se chargera de déterminer sa responsabilité. Dans la majorité des cas, il y a lieu de faire appel à un avocat localement, pour assurer sa défense. Il est donc nécessaire de vérifier les risques couverts par le contrat d’assurance (responsabilité civile, versement d’une caution de garantie et assistance juridique).

Services de location

Il convient d’être vigilant à l’égard des petites agences de location de voitures, de motos et de mobylettes non agréées, en particulier dans les îles. Ces agences ne fournissent pas toujours aux clients des véhicules révisés et offrant toutes les garanties de sécurité. L’utilisation d’un quad (cycle à moteur non couvert, tout-terrain, monoplace ou biplace à trois ou quatre roues, fréquemment proposé à la location dans les îles) peut s’avérer très dangereuse pour les personnes non initiées. De nombreux accidents aux conséquences parfois graves, voire fatales, sont à déplorer chaque année en Grèce. Il est donc fortement déconseillé de louer ce moyen de transport sans avoir reçu une formation appropriée. Pour mémoire, le port du casque (à exiger auprès du loueur) est obligatoire pour les motos, vélomoteurs, cyclomoteurs et quads.

Transport par autobus

Le réseau des bus est étendu et de bonne qualité. Les bus desservent la quasi-totalité des grandes villes de la Grèce continentale mais sont aussi présents sur les îles les plus importantes.

Transport ferroviaire

Même s’il est de taille assez réduite et plutôt ancien, le réseau ferroviaire permet de se déplacer assez facilement en Grèce.

Les principales lignes sont les suivantes :

  • Athènes – Thessalonique, passant entre autres par Larissa (5h30 environ),
  • Thessalonique – Dikaia, passant par Alexandroupoli,
  • Athènes – Chalkida,
  • Athènes – Kalambaka (permet de se rendre dans les Météores),
  • Athènes – Volos (passe également par Larissa).
Réseau maritime

Le réseau maritime est très important. Les conditions de sécurité des liaisons par bacs et par ferries sont conformes aux règlements internationaux.

Transport aérien

L’aéroport d’Athènes se caractérise par de fréquents retards, l’espace aérien étant saturé, en particulier en période estivale. L’annulation d’un vol charter, par exemple, peut conduire à différer le retour de 24 heures, sans pour autant que les bagages soient restitués aux passagers. Pour les personnes sous traitement médical, et par précaution, il est recommandé de conserver sur soi un stock suffisant de médicaments, de l’ordre de 24 à 48 heures.

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

La Grèce appartenant à l’espace Schengen, les ressortissants français ou d’un État membre de l’Union européenne, quel que soit l’objet de leur visite, ne sont pas soumis à l’obligation de visa pour les séjours de moins de 3 mois.

Ils sont admis sur le territoire grec sur présentation d’une carte nationale d’identité ou d’un passeport en cours de validité.

Données économiques

Avec une population de 11 millions d’habitants, le pays dispose en 2014 d’un PIB par habitant de 21683 dollars et d’un PIB de 238 milliards de dollars. Le PIB du pays a crû de -4,7% par an entre 2009 et 2014.

La Grèce est le 37 ème client de la France et son 7 ème excédent. La France a exporté vers la Grèce 2 109 millions d’euros de biens en 2014. Les exportations ont baissé de -8% par an entre 2009 et 2014. Le solde commercial de la France avec le pays s’établit à 1 487 millions d’euros.

Dans un contexte difficile, la Grèce offre malgré tout des perspectives dans le cadre des privatisations en cours dans les domaines des transports (projets d’autoroutes en concession, rénovation du réseau ferroviaire), de l’environnement (traitement des déchets et des eaux usées) et de l’énergie (amélioration des interconnexions électriques).

28 entreprises du pays sont implantées en France.

La Direction des entreprises et de l’économie internationale du ministère des Affaires étrangères et du Développement international vous propose de consulter la fiche repères économiques Grèce.

Contacts utiles

  • Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Service économique - Athènes
6, rue Akadimias - 10671 Athènes
Tél. : +30 210 339 12 70
Télécopie : +30 210 339 12 76
Courriel : athenes chez dgtresor.gouv.fr
Site internet : http://www.tresor.economie.gouv.fr/Pays/grece

  • Business France

Opérateur public national au service de l’internationalisation de l’économie française, Business France valorise et promeut l’attractivité de l’offre de la France, de ses entreprises et de ses territoires.

Business France - Athènes
6, rue Akadimias - 10671 Athènes
Grèce
Tél. : +30 21 03 39 11 40
Courriel : athenes chez businessfrance.fr

Pierre-Laurent Lignot (directeur de zone)

  • CCEF

Les conseillers du commerce extérieur de la France (CCEF) forment un réseau actif de plus de 4 000 membres dans 146 pays, au service de la présence française dans le monde. Ils mettent leur expérience pour conseiller les pouvoirs publics, parrainer les entreprises, former les jeunes aux métiers de l’international et promouvoir l’attractivité de la France pour les investissements internationaux.

Président de section : Thierry Benassis - +30 210 62 92 225 (société Alstom Grid Hellas A.E.)

Annuaire pour la Grèce.

  • CCI

Les Chambres de Commerce et d’Industrie (CCI) Françaises à l’International sont des associations indépendantes de droit local qui regroupent des entreprises françaises et étrangères. Elles constituent un réseau mondial de relations et de contacts d’affaires de plus de 32.000 entreprises françaises et étrangères dans 83 pays.

Chambre de Commerce et d’Industrie France-Grèce (CCIFG)
31, rue Sina - 10680 Athènes
Tél. : +30 2 10 362 55 16 / 45
Courriel : ccifhel chez otenet.gr
Site internet : http://www.ccifhel.org.gr/

  • Atout France

http://atout-france.fr/notre-reseau/grece

  • Sopexa

http://www.sopexa.com/fr/agence/greece

  • FMI

Sites internet :

Bureau du représentant résident du FMI en Grèce.

La Grèce et le FMI.

PLAN DU SITE