Belize

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Sécurité

L’ambassade de France au Salvador et au Belize ne dispose plus d’une section consulaire : les ressortissants français qui désirent visiter le Belize sont donc invités à s’assurer qu’ils disposent de moyens nécessaires en cas de crise (vérifier les termes des contrats d’assurance, s’assurer de disposer des moyens financiers nécessaires pour couvrir d’éventuels frais d’hospitalisation ou d’évacuation, etc.). Ils sont fortement invités à s’inscrire sur le site Ariane.
La Consule honoraire de France au Belize n’est pas habilitée à délivrer des titres de voyage d’urgence. Il est conseillé de faire preuve d’une vigilance accrue contre le vol ou la perte du passeport.

La section consulaire de l’ambassade de France au Guatémala est compétente pour les autres démarches administratives concernant les Français résidents ou de passage au Belize.

En cas d’urgence, l’ambassade de France au Salvador et au Belize peut être jointe pendant les horaires d’ouverture au +(503) 22 98 12 17 ou (+503) 22 79 40 13.

En cas d’urgence en dehors de ces horaires, la section consulaire de l’ambassade de France à Guatémala peut être jointe au + (502) 52 02 20 22.

En cas d’incident grave dans le pays pendant votre séjour, pensez à rassurer vos proches.

Risques encourus et recommandations associées
Délinquance

Même si peu d’incidents concernant les voyageurs sont rapportés, les conditions de sécurité au Belize se sont dégradées ces dernières années, en particulier à Belize City, dans la ville côtière de Dangriga, sur certaines Iles (San Pedro sur Ambergris) ainsi que dans les zones frontalières avec le Guatemala. Il convient d’appliquer quelques règles de prudence (cf. recommandations générales).

Cyclones

La saison cyclonique s’étendant de juin à novembre environ, il est conseillé aux personnes se trouvant au Belize ou projetant de s’y rendre à ces dates :
• de suivre l’évolution des ouragans sur le site du National Hurricane Center (en anglais) ;
• de se conformer aux recommandations d’usage (cf. fiche Infos pratiques) ;
• d’être attentif aux informations que diffuseront les autorités locales : des abris sont mis à la disposition de la population en cas d’alerte cyclonique.

Sécurité routière

Il est recommandé de conduire très prudemment et de rester très vigilant en raison de la présence de piétons ou de bétail sur les routes.
Circuler de nuit est déconseillé.

Zones de vigilance

Le Belize est placé en vigilance renforcée (en jaune sur la carte sécuritaire).

Recommandations générales

Il est recommandé

  • de faire des photocopies de ses papiers d’identité et de ses documents de voyage (ou en conserver une copie électronique) afin de faciliter les démarches en cas de perte ou de vol ;
  • de ne pas conserver tous ses moyens de paiement et papier d’identité dans le même sac.

Il convient de respecter les consignes de sécurité :
• ne pas se déplacer à pied hors des axes principaux, surtout de nuit et de privilégier les déplacements en taxi, la nuit à plusieurs, ne pas se déplacer seul et ne pas s’attarder dans les rues et les bars ;
• ne pas porter de bijoux ou d’objets de valeur ;
• utiliser les services de guides qualifiés ou d’agences de voyages pour les randonnées hors des sentiers battus ;
• être vigilant lors des baignades, les plages étant très rarement surveillées, et utiliser les services de guides experts pour la pratique de la plongée.

Entrée / Séjour

Formalités d’entrée et de séjour

Les voyageurs doivent être munis d’un passeport valide trois mois après l’arrivée au Belize. Ils doivent présenter un billet d’avion pour le retour ou pour une autre destination.

Il n’est pas nécessaire de solliciter un visa pour les séjours inférieurs à 30 jours. Une prolongation du séjour temporaire peut être obtenue auprès des services de l’immigration locale.

Une autorisation parentale est nécessaire pour les enfants de moins de 18 ans qui voyagent sans leurs parents ou leur représentant légal.
Les enfants voyageant avec un seul de leur parent doivent être en mesure de présenter une autorisation du parent absent.

Santé

Un séjour à l’étranger implique pour tout voyageur de prendre certaines précautions de santé. La rubrique ci-dessous mentionne les indications essentielles. Toutefois, ces indications ne dispensent pas le voyageur d’une consultation avant le départ chez son médecin traitant et/ou dans un centre hospitalier spécialisé dans la médecine des voyages (et ceci suffisamment longtemps avant le départ, pour permettre les rappels de vaccins).

AVANT LE DÉPART
Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

Afin de faire face aux frais d’hospitalisation et aux dépenses de santé parfois très élevées à l’étranger, il est vivement recommandé de disposer d’un contrat d’assistance ou d’une assurance permettant de couvrir tous les frais médicaux dont la chirurgie et l’hospitalisation) et de rapatriement sanitaire, au risque de ne pas avoir accès aux soins, y compris en cas d’urgence vitale. Ces frais ne pourront en aucun cas être pris en charge par l’ambassade de France sur place.

L’infrastructure médicale est peu développée au Belize. Les principales structures hospitalières se trouvent à Belize City. Les cas les plus graves font l’objet d’évacuations vers les États-Unis ou le Mexique ou les Antilles.

Recommandations pour votre Santé

Consulter si besoin son médecin traitant ou un centre de vaccinations internationales pour faire une évaluation de son état de santé, et bénéficier de recommandations sanitaires notamment sur les vaccinations. Consulter éventuellement son dentiste avant le départ.

Constituer sa pharmacie personnelle en conséquence et n’emporter que les médicaments nécessaires ; ne jamais consommer des médicaments achetés dans la rue (risque de contrefaçons). Pour plus d’informations, consulter le fiche Infos Pratiques http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/conseils-aux-voyageurs/infos-pratiques/

Vaccinations
  • La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite (DTP) est recommandée en incluant Rubéole, Oreillons et Rougeole chez l’enfant ; la vaccination antituberculeuse est également souhaitable.
  • En fonction des conditions locales de voyages, les vaccinations contre la fièvre typhoïde et les hépatites virales A et B peuvent être recommandées.
  • La vaccination contre la fièvre jaune est exigée à l’entrée du pays pour les voyageurs en provenance de pays où elle est endémique.
  • La vaccination contre la rage peut également être proposée dans certains cas en fonction des conditions et lieux de séjour. Demander conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.
RISQUES SANITAIRES
Maladies transmises par les moustiques

Paludisme

Il n’existe pas de risque de transmission du paludisme à Belize City et dans les îles fréquentées par les touristes. Seuls quelques foyers très limités restent actifs dans le sud (Stan Creek). Le paludisme (ou malaria) est une maladie parasitaire transmise par les piqûres de moustiques. Les mesures classiques de protection contre les moustiques sont recommandées (cf. ci-après).

Durant votre séjour, et pendant les deux mois qui suivent votre retour, en cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement pour mettre en œuvre dès que possible un traitement antipaludique.

Chikungunya - Dengue

La transmission du Chikungunya ou de la Dengue est possible. La transmission de la dengue s’effectue par l’intermédiaire de moustiques infectés. Les symptômes de la maladie s’apparentent à ceux de la grippe. Il n’existe actuellement pas de traitement préventif pour ces maladies. La prévention individuelle repose donc essentiellement sur les moyens de protection contre les piqûres de moustiques (cf. ci-après). En cas de fièvre, un avis médical doit être pris rapidement.

Mesures générales de prévention pour se protéger des moustiques

Zika

Cette maladie est transmise par les piqûres de moustiques de type Aedes. Des cas de transmission du virus par voie sexuelle ont également été rapportés.
Les symptômes de la maladie sont généralement modérés (fièvre, maux de tête, douleurs articulaires, éruptions cutanées) et sont analogues à ceux observés au cours d’autres infections virales telles que la dengue. Toutefois, la survenue de complications graves telles que des cas de microcéphalies chez des nouveau-nés de femmes enceintes infectées par le virus et des complications neurologiques tels que des syndromes de Guillain Barré est attestée.

Il est notamment recommandé à tous :
• de respecter les mesures habituelles de prévention des piqûres de moustique (cf ci-dessus), ceci tant la nuit que le jour ;
• de consulter un médecin en cas de fièvre survenant pendant le voyage ou dans les semaines qui suivent le retour en France.

Il est conseillé aux femmes enceintes ou ayant un projet de grossesse de reporter leur voyage, et à défaut de consulter un médecin avant le départ et de respecter les mesures de prévention des piqûres de moustique, d’éviter tout rapport sexuel non protégé pendant le voyage, et d’éviter tout rapport sexuel non protégé avec une personne ayant pu être infectée par le virus Zika. Il convient -au retour de voyage- de consulter un médecin spécialiste en cas de signes cliniques évocateurs.

Le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères rappelle que la décision d’annuler ou de maintenir un voyage à l’étranger appartient au seul voyageur.

En savoir plus :
1/ Dossier d’informations sur la maladie à virus Zika (site du ministère en charge de la Santé) : http://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/questions-les-plus-frequentes-sur-le-zika/ ;
2/ Dossier d’informations sur la maladie à virus Zika (site de l’institut Pasteur) : https://www.pasteur-lille.fr/zika/ ;
3/ Recommandations pour la prévention des piqures de moustiques

Rage

La rage est une maladie virale transmissible accidentellement à l’homme par un chien, renard ou chauve-souris atteints du virus par morsure ou léchage d’une muqueuse. La mortalité est très élevée en l’absence de prise en charge médicale rapide, et il n’existe aucun traitement curatif de la rage déclarée. La vaccination préventive (en préexposition) avant un séjour en zone exposée peut être recommandée et nécessite une consultation médicale préalable.

Pour plus d’informations : http://social-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/article/rage.

Fièvre Typhoïde

La fièvre typhoïde est une maladie bactérienne liée aux salmonelles. Les symptômes associent notamment une forte fièvre et des troubles digestifs et imposent une consultation médicale urgente car des complications graves sont possibles. Il convient de respecter quelques règles simples pour se préserver des contaminations.

Infection par le virus VIH – IST

Concernant les maladies sexuellement transmissibles, il est recommandé de prendre toutes les précautions d’usage en la matière et d’éviter les comportements à risque.

QUELQUES RÈGLES SIMPLES
  • Se tenir à distance des cadavres d’animaux, des animaux et de leurs déjections.
  • Ne pas approcher les animaux errants et les chiens ; ne pas caresser les animaux rencontrés.
  • Veiller à votre sécurité routière (port de la ceinture de sécurité, port du casque à deux roues, siège auto pour les enfants).

Pour se préserver des contaminations digestives ou de contact :

  • Se laver les mains régulièrement avec des solutions de lavage hydro-alcooliques, surtout avant et après les repas ou le passage aux toilettes.
  • Veiller à la qualité des aliments et surtout à leur bonne cuisson.
  • Eviter la consommation de produits alimentaires (poisson, viande, volaille, lait) crus ou peu cuits ; Peler les fruits et légumes ou les laver soigneusement (à l’eau saine).
  • Eviter les crudités, coquillages, plats réchauffés et buffets froids.

Pour de plus amples renseignements, consulter les sites Internet suivants :

Infos utiles

Transport
Infrastructures routières

Les quatre grands axes routiers qui relient les principales villes du pays sont asphaltés et d’assez bonne qualité. Toutefois, la signalisation de ces routes à deux voies est parfois insuffisante (il y a très peu de feux tricolores – moins de 20 sur l’ensemble du pays).

Permis de conduire

Le permis de conduire est admis pour un séjour de moins de trois mois. Un permis international sera demandé pour la location d’une voiture sur place.

Transport routier

La location de voitures est ouverte à toute personne âgée de plus de 21 ans. Il est obligatoire de prendre une assurance.
Des services de bus desservent les villes du pays ainsi que le Mexique et le Guatemala. Les horaires peuvent s’avérer aléatoires, particulièrement les fins de semaines.

Transport maritime

Il existe un réseau de liaisons par bateaux à moteur entre les principales villes côtières.

Transport aérien

L’aéroport international se trouve à Belize City.
Plusieurs aéroports à pistes courtes permettent les liaisons intérieures.

Législation locale

La consommation de stupéfiants (marijuana incluse) est interdite et sanctionnée par des amendes ou des peines de prison.

La prostitution est illégale.

L’homosexualité est parfois encore considérée comme socialement inacceptable et reste condamnée par la loi.

Divers

Le Belize est anglophone mais l’espagnol est répandu.

La monnaie locale est le dollar bélizien qui a une parité fixe avec le dollar US (2 pour 1). Les deux monnaies sont généralement acceptées (il convient de s’assurer que le prix est bien en dollar bélizien avant de payer).

L’usage des cartes de crédit est répandu mais les boutiques ou hôtels prélèvent des taxes sur les paiements par carte.

Le coût de la vie, particulièrement sur les îles où tout est importé, peut-être élevé.

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Les voyageurs d’affaires, tout comme les touristes, ne sont pas soumis à visa pour des séjours inférieurs à 90 jours.

Données économiques

La Direction des entreprises et de l’économie internationale du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères vous propose de consulter la fiche repères économiques Belize.

Contacts utiles

  • Service économique

Les Services économiques auprès des ambassades sont des services extérieurs de la Direction générale du Trésor. Ils ont pour missions l’analyse et la veille économique et financière, sur une base macroéconomique, l’animation des relations économiques, financières et commerciales bilatérales avec les pays de leur compétence, le soutien public au développement international des entreprises.

Le Belize relève du bureau de Mexico :

Bureau de Mexico – MEXIQUE
Adresse : Embajada de Francia, Campos Eliseos 339, Col. Polanco C.P. 11560, México D.F.
Tél. : +52 55 9171 9810
Télécopie : +52 55 9171 9807
Site Internet : www.tresor.economie.gouv.fr/se/mexique

  • AFD

L’Agence française de développement (AFD) est l’agence qui met en œuvre la politique du développement définie par le gouvernement français.

Le Belize relève de l’agence de Fort-de-France :

Agence de Fort-de-France
AFD/IEDOM
Zac Bouillé - Bd du Général de Gaulle - BP 804
97244 Fort-de-France - MARTINIQUE
Tél. : 05 96 59 44 73 / Télécopie : 05 96 59 44 88
Courriel : afdfortdefrance chez groupe-afd.org
Site Internet : http://petitesantilles.afd.fr

  • SICA
  • Le Belize est membre du Système d’Intégration Centraméricain (SICA) dont le siège se trouve à San Salvador.
    Le site internet de cette organisation internationale est consultable à l’adresse : https://www.sica.int/.
  • CARICOM

Le Belize est membre de la Communauté caribéenne (CARICOM), dont le site Internet est consultable à l’adresse : http://www.caricom.org/.

La page du Belize est consultable à l’adresse : http://caricom.org/about-caricom/who-we-are/our-governance/heads-of-government/belize.

  • AEC

Le Belize est membre de l’Association des États de la Caraïbe (AEC), dont le site Internet est consultable à l’adresse : http://www.acs-aec.org/.

La page du Belize est consultable à l’adresse : http://www.acs-aec.org/index.php?q=fr/membres/belize.

  • FMI

Site Internet :

Belize et le FMI.

PLAN DU SITE