Saint-Marin

Partager

Dernière mise à jour le : - Information toujours valide le :

Dernière minute

Date de publication :

Urgence Attentat – Vigilance renforcée pour les ressortissants français à l’étranger

Publié le 15/10/2023

Compte tenu du relèvement, sur l’ensemble du territoire national, de la posture du plan Vigipirate au niveau Urgence attentat, une vigilance renforcée est recommandée à l’ensemble de nos ressortissants résidant ou de passage à l’étranger.

Sécurité

De manière générale, la sécurité à Saint Marin ne diffère pas des régions d’Italie où le pays est enclavé.
Une prudence particulière est toutefois recommandée en raison de la présence possible de voleurs à la tire. Il est conseillé d’avoir sur soi une photocopie de ses pièces d’identité, et de conserver les originaux au coffre de l’hôtel ou dans son logement (en cas de perte/vol).

Zones de vigilance

L’ensemble de Saint Marin est placé en vigilance normale.

Climat et phénomènes météorologiques

Saint-Marin bénéficie d’un climat méditerranéen, avec des étés chauds et des hivers doux. En juillet et août, il peut faire très chaud et humide ; il est dès lors conseillé de bien s’hydrater.

Catastrophes naturelles

Saint-Marin fait partie du système d’alerte de la région d’Émilie-Romagne concernant les risques hydrogéologiques : https://allertameteo.regione.emilia-romagna.it/.

Saint-Marin est situé sur une zone de sismicité élevée comme les régions limitrophes de l’Émilie-Romagne et des Marches (niveau 2 sur 4, dont le niveau 1 est le plus élevé).

Si une catastrophe ou un évènement imprévu se produit pendant leur séjour, les voyageurs sont invités à prendre contact au plus vite avec leur famille ou amis en France pour les informer de leur situation. Si les communications avec l’étranger sont impossibles, ils peuvent s’adresser aux services du Consulat général de France à Rome. Il est également conseillé de suivre les recommandations des autorités locales.

Plus d’information à ce sujet est disponible sur le site web de la protection civile

Illust:187 ko, 680x1132
Dernière actualisation le 12/02/2024, toujours en vigueur le 28/02/2024

Entrée/Séjour

Saint-Marin ne fait pas partie de l’espace Schengen mais les frontières avec l’Italie sont ouvertes. Les voyageurs doivent être munis d’un passeport ou d’une carte d’identité valide.

Les citoyens Français n’ont pas besoin de visa pour entrer dans le pays et y séjourner jusqu’à 30 jours sur une période de six mois.

Pour un séjour plus long, il faut demander à la Gendarmerie un permis de séjour pour touristes d’une durée maximale de trois mois (« Permesso di soggiorno turistico »).

Extension de la validité des CNI

Les cartes nationales d’identité françaises (CNI) délivrées à des personnes majeures entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013 sont encore valables 5 ans après la date de fin de validité indiquée au verso, mais aucune modification matérielle de la carte plastifiée n’atteste de cette prorogation.

De façon à éviter tout désagrément pendant votre voyage, il est fortement recommandé de préférer l’utilisation d’un passeport valide à celle d’une CNI portant une date de fin de validité dépassée, même si elle est considérée par les autorités françaises comme étant toujours en cours de validité.

Les voyageurs ne disposant que d’une CNI, peuvent télécharger et imprimer la notice multilingue (PDF - 81,2 Ko) expliquant ces règles.

Sortie des mineurs

Pour les mineurs résidant en France : les autorités françaises exigent qu’un enfant mineur qui vit en France et voyage à l’étranger sans être accompagné par l’un de ses parents soit muni d’une autorisation de sortie du territoire (AST).

Animaux de compagnie

Comme pour tout chien ou chat voyageant dans l’Union européenne, un animal de compagnie doit être identifié (puce et/ou tatouage), vacciné valablement contre la rage et être accompagné d’un passeport européen fourni et rempli par un vétérinaire avant d’être transporté.

Pour plus d’informations : réglementation sur les animaux de compagnie.

Santé

Frais d’hospitalisation et dépenses de santé

L’attention des voyageurs est appelée sur le fait que Saint Marin ne fait pas partie de l’Union européenne et n’a pas non plus souscrit aux conventions de sécurité sociale applicables dans l’Espace économique européen. Par conséquent, la carte européenne d’assurance maladie (CEAM) n’y est pas valable et les dépenses de santé devront donc être réglées sur place. Il est donc conseillé de se rendre, si possible, en Italie à l’hôpital de Rimini pour bénéficier d’une prise en charge.

Vaccinations

Aucune vaccination n’est obligatoire, mais comme pour toute destination de voyage, il est recommandé de s’assurer d’être à jour dans vos vaccinations habituelles.

Covid-19

Comme dans la plupart des pays, les contraintes liées à la lutte contre le Covid-19 ont été fortement allégées. Ainsi, les personnes qui obtiennent un résultat positif à un test de diagnostic moléculaire ou antigénique du SRAS-CoV-2 ne sont plus soumises à la mesure d’isolement.

En cas de test positif, il est toujours recommandé d’observer les mêmes précautions que celles valables pour la prévention de la transmission de la plupart des infections respiratoires. En particulier, il est recommandé :

  • si vous êtes symptomatique, de rester chez vous jusqu’à ce que vos symptômes disparaissent ;
  • en cas de contact avec d’autres personnes, de porter un équipement de protection respiratoire (masque chirurgical ou FFP2) ;
  • d’éviter les contacts avec les personnes fragiles, les personnes immunodéprimées, les femmes enceintes, et d’éviter de se rendre dans les hôpitaux ou les maisons de retraite ;
  • d’appliquer une bonne hygiène des mains ;
  • d’éviter les environnements surpeuplés.
    En outre, le port du masque FFP2 demeure obligatoire pour toute personne se rendant en visite en milieu médical ou hospitalier ainsi que dans les maisons de retraite accueillant des personnes fragiles.

Infos utiles

Modes de paiement

Type de monnaie : Euro.

Transports

Saint-Marin ne dispose ni de gare, ni d’aéroport. Les aéroports les plus proches sont l’aéroport international de Rimini (peu de vols) et l’aéroport « G Marconi » à Bologne.

La gare la plus proche est celle de Rimini, reliée à la République de Saint Marin par une ligne de bus. Les horaires de bus se trouvent ici :

La seule autre manière d’accéder à Saint-Marin est la voie routière :
Autoroute A14 Bologne-Ancône puis la Superstrada Rimini-San Marino SS72 ou la Strada Provinciale (SP) “Marecchiese” n°258.

Pour rejoindre le centre historique, des navettes sont mises à disposition depuis les principaux parkings. Il est également possible de prendre un téléphérique.

Zone à trafic limité dans le centre historique (ZTL)

Le centre historique est considéré une Zone à trafic limité (ZTL – Zona a traffico limitato), zone dont l’accès n’est autorisé que pour les riverains, mais interdit aux véhicules extérieurs.
Les accès au centre-ville sont contrôlés par des bornes électroniques qui permettent de relever les plaques minéralogiques des véhicules entrés sans permis et d’adresser aux contrevenants de tous pays une amende pouvant être très élevée.

Us et coutumes

La protection contre la discrimination fondée sur l’orientation sexuelle a un statut constitutionnel à Saint-Marin.

Numéro gratuit d’appel d’urgence

En cas de situation d’urgence le n° d’appel est le : 113.

Roaming

Saint-Marin n’étant pas membre de l’UE, les frais de roaming liés à l’utilisation d’un téléphone portable peuvent être considérables. Il est donc recommandé de vérifier les modalités de l’abonnement auprès de l’opérateur avant le voyage.

Voyages d’affaires

Visa d’affaires

Les conditions spécifiées dans la rubrique Entrée/Séjour valent pour tout type de voyage, y compris les voyages d’affaires.