Colonies et territoires d’Outre-mer (1793-1960)

Fonds conservés à Nantes
Compte tenu de problèmes de conservation constatés dans plusieurs magasins d’archives du Centre des Archives diplomatiques de Nantes, une partie des fonds qui y sont conservés ne pourront pas être communiqués avant un certain délai. Pour cette raison, les lecteurs sont invités à prendre contact avec le CADN (archives.cadn[@]diplomatie.gouv.fr) avant de programmer leur déplacement, afin d’avoir confirmation de la disponibilité des fonds qui les intéressent.

Les colonies françaises dépendaient, pour l’essentiel, du ministère de la Marine (jusqu’en 1894) puis du ministère des Colonies, devenu ministère de la France d’Outre-mer en 1946. De ce fait, la majeure partie des archives rapatriées après les indépendances sont conservées à Aix-en-Provence par les Archives nationales d’Outre-mer.

Toutefois, des ensembles de dossiers des administrations, parfois importants, ont été transmis aux ambassades et consulats de France nouvellement créés, lors de l’accession des nouveaux États à l’indépendance. Ceux-ci ont été progressivement rapatriés en métropole et constituent donc des collections complémentaires de celles des Archives nationales d’Outre-mer et des services nationaux d’archives des anciens territoires sous souveraineté française.

État général des fonds

PLAN DU SITE