Afrique après 1944

Partager

Présentation des fonds "Afrique-Levant (Afrique)" et "Affaires africaines et malgaches" de 1945 à 1972

Après 1945, la direction d’Afrique-Levant est maintenue dans sa structure préexistante avec trois sous-directions :

  • Afrique subsaharienne
  • Afrique du Nord
  • Levant

La sous-direction d’Afrique (subsaharienne gère les relations de la France avec les pays indépendants d’Afrique mais aussi sous la domination de puissances étrangères (Grande-Bretagne, Belgique, Espagne, Portugal…)). Les colonies et mandats français en Afrique subsaharienne sont gérés par le ministère de l’Outre-Mer.

En 1958, la Constitution de la Ve République remplace l’Union française (l’organisation politique de la France et de son empire colonial qui regroupe alors la métropole, les départements et territoires d’Outre-Mer et les territoires sous mandat et protectorat) par la Communauté française (l’association politique entre la France et les États de son empire colonial alors en voie de décolonisation).

Par décret du 15 septembre 1961, une direction des Affaires africaines et malgaches est créée pour traiter les affaires qui relevaient précédemment de la direction des Affaires générales du Secrétariat d’État aux relations avec les états de la Communauté. Les relations de la France avec le reste de l’Afrique ainsi que la Guinée, qui a refusé d’entrer dans la Communauté française, continuent d’être gérées par la sous-direction d’Afrique de la direction d’Afrique-Levant.

Début 1972, les structures du ministère ne reflètent plus l’évolution plus l’évolution politique de l’Afrique et du Moyen-Orient. La séparation de l’Afrique entre deux directions indépendantes n’a plus de raisons de perdurer. La France s’efforce alors de rééquilibrer son influence culturelle et économique entre Afrique francophone et Afrique anglophone et il semble nécessaire de regrouper au sein d’une même entité tous les États situés au sud du Sahara.

Une décision ministérielle du 2 février 1972 consacre cette organisation. La direction d’Afrique-Levant disparaît au profit d’une direction d’Afrique du Nord et Levant (rebaptisée en 1980 « Afrique du Nord et du Moyen-Orient »), tandis que la direction des Affaires africaines et malgaches (DAM) est maintenue, en se voyant augmentée de la partie « Afrique » de l’ancienne direction géographique.

Direction d’Afrique-Levant / Afrique

CoteDescription
49QO Série : Afrique-Levant / Afrique
Sous-série : Généralités
Dates extrêmes : 1944-1952
Voir l’inventaire
49QONT Sous-série : Généralités
Dates extrêmes : 1953-1970
Voir les inventaires - communicabilité à vérifier
Série : Afrique-Levant / Afrique
Sous-séries par pays ou zones géographique
Dates extrêmes : 1944-1972
Voir les inventaires

Direction des Affaires africaines et malgaches (DAM)

CoteDescription
1089INVA Série : Direction des Affaires africaines et malgaches (DAM)
Sous-série : Généralités
Dates extrêmes : 1959-1979
Toutes les sous-séries constituent un seul et même fonds d’archives sous la cote 1089INVA.
Voir l’inventaire - communicabilité à vérifier
2100INVA Sous-série : Généralités (dossiers réservés)
Dates extrêmes : 1959-1979
Voir l’inventaire - communicabilité à vérifier
119INVA Sous-série : Généralités
Dates extrêmes : 1980-1983
Voir l’inventaire - communicabilité à vérifier
Sous-séries par pays ou zones géographiques.
Dates extrêmes : 1959-1983
Inventaires en salle. Voir tables des sous-séries
2210INVA Sous-série : Généralités et pays
Dates extrêmes : 1984-1988
Voir les sous-séries - communicabilité à vérifier