Cérémonie de restitution du MNR 386 à l’hôtel du ministre de la Culture (12 février 2018)

Un Triptyque de la Crucifixion, attribué à l’atelier de Joachim Patinier ( 1483-1524), issu des opérations de récupération artistique de la Seconde Guerre mondiale et inventorié MNR 386, a été restitué aux ayants droit d’Henry et Herta Bromberg.

Un Triptyque de la Crucifixion, attribué à l’atelier de Joachim Patinier ( 1483-1524), issu des opérations de récupération artistique de la Seconde Guerre mondiale et inventorié MNR 386, a été restitué aux ayants droit d’Henry et Herta Bromberg.

Ce couple juif allemand avait été contraint de se séparer de cette œuvre auprès d’un marchand parisien alors qu’il fuyait les persécutions nazies. Les archives publiques et les archives familiales ont permis de faire reconnaitre leurs droits à leurs héritiers.

Les œuvres MNR sont des œuvres qui n’appartiennent pas aux collections nationales et sont susceptibles d’être revendiquées par les ayants droit de familles spoliées pendant la guerre. Elles sont conservées dans les musées de France et sont placées sous la responsabilité du ministère de l’Europe et des affaires étrangères.

Ainsi, la direction des Archives diplomatiques conserve les archives de la récupération artistique, elle est chargée d’instruire les demandes de revendication et d’acter les restitutions de MNR.

Imke Gielen, avocate des ayants droit Bromberg et Hervé Magro, directeur des Archives diplomatiques, signent la décharge de restitution

Voir les photos sur notre site Facebook https://www.facebook.com/Archives.diplomatiques?fref=ts

PLAN DU SITE