Présidence du Rwanda et correspondances diplomatiques

Partager
  • Lettre de menace issue du ministère de la Défense nationale des « compagnons d’armes du colonel Rwandeye » contre André Kameya, le 29 octobre 1991. Voir
  • Lettre du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale aux missions diplomatiques et organisations internationales accréditées donnant le résultat des enquêtes menées sur des tensions
    interethniques dans deux préfectures, le 28 décembre 1991. Voir
  • Lettre de l’Ambassade du Rwanda à Paris à la direction des Affaires africaines et malgaches (DAM), pour communiquer les références et le texte de la loi du 13 décembre 1991 portant sur l’amnistie générale et
    le problème des réfugiés, le 23 janvier 1992. Voir
  • Envoi du « mot de bienvenue » du président Habyarimana à l’occasion du premier Conseil de gouvernement du Premier ministre Dismas Nsengiyaremye, le 24 avril 1992. Voir
  • Lettre du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération à l’ambassade de France invitant la France comme observateur à la deuxième phase des négociations d’Arusha, le 24 septembre 1992. Voir
  • Lettre du cabinet de la présidence de la République au Premier ministre concernant les conclusions
    des négociations d’Arusha, le 3 décembre 1992. Voir
  • Déclaration du gouvernement rwandais sur le rapport de la Commission internationale d’enquête sur
    les violations des droits de l’homme au Rwanda depuis le 1er octobre 1990, le 7 avril 1993. Voir
  • Compte-rendu, le 15 septembre 1993, de la réunion entre les partis politiques participant au gouvernement et le Front patriotique rwandais (FPR) et les représentants des bailleurs de fonds sur les questions économiques du pays, qui s’est tenue à Mulindi le 14 septembre. Voir
  • Note du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération aux missions diplomatiques et consulaires du Rwanda concernant la « mise au point sur la tragédie rwandaise », le 15 avril 1994. Voir