Sur les chemins de l’Inde vers l’Angleterre

Illust: Paysans persans., 168.6 ko, 500x350
Paysans persans. Voyage de l’Inde en Angleterre par la Perse, la Géorgie, la Russie, la Pologne et la Prusse / John Johnson. Paris : Gide, 1819. Bibliothèque, 31 A 20. Archives diplomatiques

Le lieutenant-colonel John Johnson, officier britannique, retourne en Angleterre après avoir vécu 35 ans en Inde. A son arrivée, il publie son récit de voyage entre Bombay et Londres, riche d’anecdotes sur la vie locale et les coutumes des pays qu’il traverse. Il prend même soin d’y préciser le montant de toutes ses dépenses.

Le récit de son périple est traduit en français par Auguste-Jean-Baptiste Defauconpret (1767-1843). Très connu pour ses traductions de l’anglais, ce dernier a vécu 25 ans à Londres et a traduit les œuvres complètes de Walter Scott et de James Fenimore Cooper. Fortement inspiré par les œuvres qu’il avait traduites il s’essaiera même au roman historique.

Les 20 gravures à eau-forte insérées dans l’ouvrage sont l’œuvre de Theodore Henry Adolphus Fielding (1781-1851). Professeur de dessin et de perspective au collège militaire de la Compagnie des Indes orientales à Addiscombe, il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur la théorie de la peinture. Ce peintre et graveur est connu pour ses « Vues des Indes occidentales » ainsi que pour les illustrations de ses excursions sur les côtes et dans les ports de Normandie.

Illust: Khourdes. Voyage de, 150 ko, 500x350
Khourdes. Voyage de l’Inde en Angleterre par la Perse, la Géorgie, la Russie, la Pologne et la Prusse / John Johnson. Paris : Gide, 1819. Bibliothèque, 31 A 20. Archives diplomatiques.

PLAN DU SITE